Gabriel Améyi relâché

image_pdfimage_print

ameyi_ftf


Le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Gabriel Améyi n’est plus dans les mailles de la police togolaise. Arrêté dans la nuit du 4 au 5 décembre 2014 alors qu’il revenait de Malabo en Guinée équatoriale où il a suivi le tirage au sort de la phase finale de la 26ème Coupe d’Afrique des nations (CAN), M. Améyi a été relâché jeudi.
 
A l’origine de l’arrestation de l’ancien député, la multiple vente d’une de ses maisons à plusieurs personnes dont un homme d’affaires béninois et l’international togolais de Tottenham, club de Premier League anglaise, Emmanuel Adebayor Sheyi.
 
Cette arrestation et la garde-à-vue qui a suivi à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), a entrainé le report du congrès extraordinaire de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre dernier à l’INFA de Tové à Kpalimé.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*