Gabriel Améyi relâché

image_pdfimage_print

ameyi_ftf


Le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Gabriel Améyi n’est plus dans les mailles de la police togolaise. Arrêté dans la nuit du 4 au 5 décembre 2014 alors qu’il revenait de Malabo en Guinée équatoriale où il a suivi le tirage au sort de la phase finale de la 26ème Coupe d’Afrique des nations (CAN), M. Améyi a été relâché jeudi.
 
A l’origine de l’arrestation de l’ancien député, la multiple vente d’une de ses maisons à plusieurs personnes dont un homme d’affaires béninois et l’international togolais de Tottenham, club de Premier League anglaise, Emmanuel Adebayor Sheyi.
 
Cette arrestation et la garde-à-vue qui a suivi à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), a entrainé le report du congrès extraordinaire de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre dernier à l’INFA de Tové à Kpalimé.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*