Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron : « les Togolais se désengagent de l’affaire politique »

image_pdfimage_print

dosseh_anyron

Fort du constat qu’aux dernières législatives, le taux de participation a connu une faiblesse « inouie »,  le président national du parti Le NID, Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron recommande à la classe politique de l’opposition de dépasser la question de candidature unique de l’opposition, a appris l’Agence Afreepress.

 

A en croire le leader du NID, l’un des résultats des législatives du 25 juillet 2013 est que les Togolais se désengagent de l’affaire politique. « Il faut les exhorter à comprendre que la seule et unique voie de changement d’aujourd’hui, est le vote », propose-t-il.

 

Il rassure la classe politique de l’opposition à savoir que « sans un programme commun, il ne peut y avoir une action commune ».

 

« Il faut que le peuple togolais ne cède pas à la sirène des marchands d’illusion, il faut aller dans la voie de la non-violence pour créer la dynamique du changement et de l’enracinement de la démocratie », telle « est la position du NID.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*