Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron : « les Togolais se désengagent de l’affaire politique »

image_pdfimage_print

dosseh_anyron

Fort du constat qu’aux dernières législatives, le taux de participation a connu une faiblesse « inouie »,  le président national du parti Le NID, Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron recommande à la classe politique de l’opposition de dépasser la question de candidature unique de l’opposition, a appris l’Agence Afreepress.

 

A en croire le leader du NID, l’un des résultats des législatives du 25 juillet 2013 est que les Togolais se désengagent de l’affaire politique. « Il faut les exhorter à comprendre que la seule et unique voie de changement d’aujourd’hui, est le vote », propose-t-il.

 

Il rassure la classe politique de l’opposition à savoir que « sans un programme commun, il ne peut y avoir une action commune ».

 

« Il faut que le peuple togolais ne cède pas à la sirène des marchands d’illusion, il faut aller dans la voie de la non-violence pour créer la dynamique du changement et de l’enracinement de la démocratie », telle « est la position du NID.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*