Un gendarme infiltre la marche des ODDH et a failli se faire tuer

image_pdfimage_print

gendarme_infiltre_manif_oddh


On en avait tellement parlé le 21 novembre dernier, mais il a été difficile de le prouver parce que personne n’a été arrêté comme forces de l’ordre en civile et dont la participation à la manifestation était une menace. Mais ce vendredi, les jeunes manifestants ont mis la main sur un agent de renseignement en civile et qui tentait d’aller dans le cercle protégé des leaders des ODDH.
La manifestation des Organisations des défenses des droits de l’homme a démarche et a abouti sans incident à son point de chute du Marché au charbon (Akassimé). Mais quelques dizaines de minutes après le démarrage de la marche, un Gendarme en civile a été arrêté par les manifestants pour infiltration.
 
Accusé de porter sur lui des armes, le Gendarme, probablement un agent du Service des Renseignements et d’Investigations (SRI) de la Gendarmerie nationale a été sérieusement battu par la foule de manifestants visiblement déterminée à lui régler les comptes.
 
Plusieurs informations ont fait état de ce que le corps habillé en civile n’était pas armé mais avant sur lui, une recommandation compromettante. Il a été arrêté pour avoir forcé le dispositif sécuritaire des organisateurs de la marche.
 
Après avoir reçu quelques coups, il a été ramené à la Gendarmerie par des éléments de sécurité de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dont la multitude de militants a pris d’assaut la marche de la Société civile.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*