Gerry Taama présente la marche à suivre par le CAP 2015

image_pdfimage_print

gerry-net_500


Après Brigitte Adjamagbo-Johnson de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), c’est au tour de Gerry Taama du Nouvel engagement togolais (NET) de rappeler que la première démarche que le Combat pour une alternance politique en 2015 (CAP 2015) envisage de mener est de réclamer les réformes politiques.
 
Pour M. Taama, la limitation du mandat présidentiel et l’élection du Président de la République à deux (2) tours font parties des principes démocratiques.
 
« On ne peut pas continuer à gouverner un pays où il n’y a pas de limitation de mandat et où on ne permet pas à toutes les formations politiques de s’exprimer librement lors d’une élection en organisant des élections à deux tours et en prenant le risque même que le Président de la République soit élu à moins de la majorité de la population », a-t-il regretté.
 
La présentation de Jean-Pierre Fabre comme candidat unique du Collectif Sauvons le Togo (CST) et de la Coalition Arc-en-ciel sera faite après ces réformes politiques, a-t-il ajouté.
 
Le gouvernement avait soumis à l’Assemblée nationale un projet de loi qui prenait en compte la limitation du mandat présidentiel et l’élection du président de la République à deux (2) tours. Mais, le 30 juin, contre toute attente, l’Assemblée nationale a largement voté contre ce projet de loi.
 
L’élection présidentielle aura lieu dans cinq (5) mois.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*