Le gouvernement constate les dégâts de la récente pluie dans certains quartiers périphériques de Lomé

image_pdfimage_print

innondation_lome

Les dégâts causés par les pluies diluviennes de la nuit du jeudi à vendredi dans certains quartiers de Lomé, ont suscité la réaction des membres du gouvernement, qui n’ont pas hésité à aller constater l’ampleur des dommages et soutenir les sinistrés.

Composée de la ministre en charge de l’Action sociale, Dédé Ahoéfa Ekoué, de son collègue de l’Urbanisme, Fiatuwo Kwadjo Sessenou et du ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, André Johnson, la délégation a sillonné plusieurs quartiers de Lomé notamment Agoè Nyivé, Zongo, et Togblékopé, quartiers périphériques de Lomé.

Cette initiative fait suite à la réunion interministérielle tenue pour décider des mesures urgentes à prendre pour limiter l’ampleur des dégâts causés par la pluie, alors que la saison n’est qu’à son début et pourrait connaître une plus grande pluviométrie.

Les services sociaux ont pu comptabiliser à l’issue de ces visites, environ 2000 sinistrés et d’importants dégâts matériels.

Pour rappel, le ministre de l’équipement rural, Bissoune Nabagou et son collègue de l’urbanisme ont effectué avant le début de la saison, une tournée dans la ville de Lomé pour constater à différents points les mesures mises en place pour éviter les phénomènes d’inondations que le Togo a connu quelques années avant.  

Tous ces travaux se poursuivent pour mettre définitivement les quartiers de Lomé en sécurité contre ces phénomènes.

Gaël N.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*