Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Hommage est rendu au professeur Nicoué Lodjou Gayibor

image_pdfimage_print

nicoue-lodjou-gayibor


Les professeurs des départements d’histoire des Universités du Togo et l’Association des historiens et des archéologues du Togo (AHAT), ont rendu ce jeudi à Lomé, un « vibrant » hommage au professeur Nicoué Lodjou Gayibor (photo), a constaté l’agence de presse Afreepress.Selon eux, il a par son parcours et sa vision, contribué de façon décisive au rayonnement non seulement du département d’histoire et d’archéologie de l’Université de Lomé et partant, de l’histoire africaine.
 
« Les personnes qui ont formé des générations de jeunes, devenues des enseignants confirmés dans les différents grades, doivent être remerciés et c’est dans cette perspective que le département d’histoire a voulu innover en rendant cet hommage à Nicoué Lodjou », a déclaré le professeur Komla Etou, maître de conférence.
 
« En plus nous avons voulu faire de sorte que nos maîtres qui nous ont formés ne partent pas à la retraite de façon inconnue », a-t-il ajouté.
 
L’ancien président de l’Université de Lomé s’est dit « très fier » de l’organisation de cette manifestation.« Je suis très ému de cette cérémonie organisée par les anciens étudiants devenus des collègues à l’Université de Lomé. Je dis merci pour la réussite de cet évènement et je crois qu’il est aussi bon qu’ à la fin d’une carrière, on puisse la célébrer et qu’on ne laisse pas les gens partir à la retraite comme des moutons mais que l’on puisse organiser de ces genres de cérémonie pour célébrer leur engagement dans le travail qu’ils ont honnêtement fait au service de la nation », a exprimé Nicoué Lodjou Gayibor.
 
Auteur, éditeur, coéditeur, directeur de publication et préfacier d’une quarantaine de travaux sur l’histoire du Togo et de l’Afrique, le professeur Nicoué Lodjou Gayibor a été admis à la retraite le 01 janvier 2014, après près de quarante années d’enseignement et de recherche à l’Université de Lomé.
 
Par son imminent parcours, le professeur Gayibor a fait de la recherche son crédo. Il débuta sa carrière universitaire en septembre 1975 à l’Ecole des Lettres de l’Université de Lomé (alors Université du Bénin). Foisonnant d’idées et mu par l’esprit de réformes, il a mis son talent et son engagement au service du département de l’histoire. Il fut directeur de la Direction des Affaires Académiques et de la scolairité (DAAS) et président de l’Université de Lomé de 2003 à 2006.
 
Elisabeth S.
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Publié le 20 février 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer