Ingrid Awadé trahi par ses menstrues à Tsévié

image_pdfimage_print

ingrid_awade_campagne


© togoactualite – La cérémonie de lancement de la deuxième tranche d’attribution des motos de la Mutuelle des conducteurs de taxis-motos (MUCTAM TOGO) a été occultée par un fait non moins bizarre. Pour ceux qui ont suivit la scène ils se demandent comment cela a pu arriver à une grande dame ?
 
Ce mardi, la ville de Tsévié accueillait une délégation ministérielle au rang desquels les ministres de l’Environnement André Johnson, des travaux publics Ninsao Gnofam et plusieurs personnalités dont la directrice de la Direction pour l’organisation du secteur informel (DOSI), Mme Ingrid Awadé.
 
Après le discours du ministre des transports, le tour était venu pour la directrice de la DOSI de prendre la parole. A peine 2 minutes, qu’elle a commencé par parler qu’elle a senti que ses menstrues lui venaient. Sentant l’effet, elle fit signe. Les hôtesses étaient venues à sa rescousse pour lui nettoyer ça par du papier mouchoir. Malgré cela, l’écoulement ne cessait pas. Elle croisa les jambes pour éviter que la foule ne se rende compte. Peine perdu. Finalement un pagne a été trouvé pour venir l’entourer et la faire s’asseoir.
 
« J’ai le vertige » déclara-t-elle. Une fois assise, elle pourra terminer quelques minutes plus tard son discours. C’est ainsi que la dame de fer a été humilié devant la population de Tsévié.
 
Qu’arrive-t-il aux cadres du régime en place. Il y a environ un an, c’est un préfet qui s’est écroulé à Tabligbo en marge de l’inauguration de l’usine de SCANMINE TOGO.
 
image d’archives
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*