Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Jean-Pierre Fabre annonce la conclusion de la lutte pour l’alternance en 2015

image_pdfimage_print

manif_cap2015_jpf_habia


A l’issue de la manifestation de vendredi dans les rues de Lomé, les responsables de la Synergie des organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) a annoncé à l’issue du meeting qui s’est déroulé sur le Stade Oscar Antonio qu’une nouvelle manifestation sera organisée la semaine prochaine dans la ville Sokodé (Centre du Togo).
Pour Me Zeus Ajavon, après les démonstrations des 21 et 28 novembre et de ce 12 décembre, il est de bon ton d’organiser une grande marche pacifique à l’intérieur du pays le vendredi 19 décembre prochain pour réclamer que les réformes soient faites avant le tenue des élections en 2015.
 
Dans une déclaration liminaire lue par Antoine Folly, Délégué général de l’UDS-Togo, membre de la Coalition Arc-en-ciel et du CAP 2015, les ODDH et l’opposition continuent de garder leur position.
 
« Il est nécessaire et urgent de faire les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, avant l’organisation des élections de 2015. Pour se maintenir, ce pouvoir s’obstine à organiser unilatéralement des élections (…) le climat socio politique créé dans le pays ne permet pas la tenue d’élections crédibles et acceptable dans ce pays », peut-on lire dans la note.
 
De son côté, Me Zeus Ajavon, Coordonnateur de la Synergie des ODDH demande aux entités de l’opposition, qu’il appelle « forces démocratiques » de rester vigilants et à ne pas baisser la garde.
 
Clôturant la série des interventions, Jean Pierre Fabre a accusé le pouvoir de faire amalgame entre les réformes et les élections. Pour lui, les réformes doivent être faites et c’est au moment de leur application qu’il faut parler de la candidature du président de la République.
 
« Ce que vous devez faire est de continuer par vous mobiliser et à répondre massivement à nos appels. Nous devons arracher les réformes pour éviter un pouvoir à vie de la famille Gnassingbé. Il est nécessaire de nous mobiliser pour ce seul objectif parce qu’il est impérieux de conclure la lutte pour l’alternance en 2015 », a déclaré le candidat de CAP 2015.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 13 décembre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer