Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Jean-Pierre Fabre aux Togolais : « Choisissez l’alternance politique, et non pas un bout de route bitumée du RPT/UNIR »

image_pdfimage_print

anc_tournee


Samedi 07 mars 2015, deuxième journée de Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) dans la région de Plateaux, à la rencontre des populations de Saligbé, Kpèkplèmé, Kpétchihoé et de Douvihoé dans la préfecture de Moyen-Mono.
 
La délégation de CAP 2015, conduite par sa Présidente, Brigitte Kafui Adjamagbo –Johnson et son candidat Jean-Pierre Fabre, est aujourd’hui composée de Me Abi Tchessa, Président du PSR et Nabine Gbare du PDP.
 
L’état déplorable des routes et pistes ne facilite pas la tâche aux leaders de CAP 2015 pendant cette tournée nationale. Mais ils ont, dans chacune des localités, la satisfaction d’un accueil massif et enthousiaste de la part des populations.
 
Pour la Présidente de CAP 2015, le choix du Candidat unique soutenu par six formations politiques dont la CDPA, l’ANC, Le PSR, Santé du peuple, le PDP et l’UDS- Togo est une réponse à la sollicitation du peuple togolais. Raison pour laquelle, les populations du Moyen-Mono doivent massivement voter pour le candidat du CAP 2015 afin que les réformes bloquées unilatéralement par RPT/UNIR soient faites pour l’avancement démocratique de ce pays.
 
Prenant la parole, Me Abi Tchessa, Co-président de CAP 2015, a précisé que le vote n’a rien à avoir avec le régionalisme: «Jamais le choix d’une candidature unique n’a été admis au Togo par les partis politiques. Heureusement, au CAP 2015, nous avons pris sur nous de réaliser l’alternance politique avec le meilleur des candidats, Monsieur Jean-Pierre Fabre. Vous devez donc comprendre que le problème des Togolais n’est plus celui du régionalisme, mais celui de l’alternance politique, gage du bien-être de tous les Togolais dans un Etat normal. Je précise que je viens de la préfecture de la Kozah mais je suis aux côtés de Jean-Pierre Fabre pour un Togo nouveau. Es-ce que Faure Gnassingbé est une fois venu dans vos contrées ? Jamais ! Car il ne se soucie pas de vous, populations du Moyen-Mono, qu’il prétend gouverner. Noter que le Candidat du CAP n’est pas encore au pourvoir, mais il est venu pour s’enquérir de vos vécus quotidiens afin qu’une fois au pouvoir, il puisse apporter les réponses appropriées à vos préoccupations. L’heure de l’alternance a sonné et nous devons tous porter nos voix sur le candidat du CAP 2015, Jean-Pierre Fabre, pour un Togo prospère ».
 
Le candidat de CAP 2015 a, de son côté, indiqué que l’alternance politique c’est maintenant : « Nul n’a le droit de saboter cette lutte pour une raison quelconque. Populations de Moyen-Mono, ne marchandez plus votre dignité contre une promesse de route bitumée brandie ces jours-ci par RPT/UNIR en vue d’acheter votre conscience. Car la vraie démocratie ne s’accommode pas avec des achats de conscience et de vote. Actuellement le RPT/UNIR sillonne villages et hameaux avec des promesses qu’ils ne tiendront jamais. Votre quotidien ne les intéresse pas. Seule la conservation du pouvoir les préoccupe. Soyez donc vigilants et ne vous laisser pas berner. Ne vous laissez pas abuser. Pendant dix ans de règne, Faure Gnassingbé et le régime RPT/UNIR n’ont pas ouvert les chantiers pour désenclaver les villages. Curieusement, c’est à quelques jours du scrutin présidentiel qu’ils jugent bon de lancer le bitumage du tronçon Notsé-Tohoun.
 
Vous comprendrez aisément, populations de Moyen-Mono, que RPT/UNIR n’a pas changé de système. Vous manquez d’eau potable, de routes praticables, d’électricité, de centres de santé et d’écoles etc. Ils restent sourds à vos cris de détresse. Nous vous promettons qu’en cinq ans, la nouvelle équipe dirigeante du CAP 2015, trouvera une solution définitive au problème d’eau sur toute l’étendue du territoire national. Nous prendrons à bras-le-corps vos préoccupations majeures. Mobilisez-vous pour le changement en votant massivement pour le candidat de CAP 2015. Surtout soyons d’une grande vigilance dans les bureaux à de vote, le jour du scrutin afin que RPT/UNIR ne pusse plus changer les résultats issus des urnes. Je peux vous assurer, d’ors et déjà, que CAP 2015 vous donnera la victoire. »
 
Source : [14/03/2015] ANC Togo; vidéo : LeTogovi
 

 

Commentaires

comments

Publié le 16 mars 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer