Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Jean-Pierre Fabre explique son absence à la présentation de vœux à Faure Gnassingbé

image_pdfimage_print

jpfabre_anc


Jean Pierre Fabre, le Président de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) a expliqué dans une interview accordée dimanche à Savoir News, les raisons qui sous-tendent son absence à la présentation de vœux au chef de l’Etat la semaine dernière.
 
« Ce parti qui subit d’incessantes brimades de la part du pouvoir, ne trouve pas pour le moment nécessaire de s’associer à la cérémonie de présentation de vœux au chef de l’Etat. Je suis inculpé dans une affaire des incendies de marché dont je ne connais ni les tenants, ni les aboutissants et je suis sous contrôle judiciaire », a avancé Jean-Pierre Fabre.
 
Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avance également la détention des militants de son parti dans le cadre des incendies des marchés de Kara et de Lomé. M. Fabre n’est pas non plus d’accord avec le fait que le financement des partis politiques de 2010, 2011, 2012 et de 2013 ait été refusé à sa formation politique.
 
L’ancien Secrétaire général de l’UFC accuse également le Président de la République de refuser de respecter l’APG en adoptant les réformes constitutionnelles et institutionnelles.
 
Aussi, en tant que Chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre réclame-t-il l’adoption par Faure Gnassingbé le décret de confirmation de son statut de Chef de file de l’opposition.
 
« Je n’ai pas été invité en tant que chef de file de l’opposition. Vous savez, je suis Chef de file de l’opposition de fait. Il y a une procédure à remplir à l’Assemblée nationale. J’ai respecté cette procédure. Mais, le Chef de l’Etat n’a pas pris le décret qui doit faire de moi, le chef de file de l’opposition de droit. », soutient M. Fabre.
 
Sur la question de la limitation de mandat, le président de l’ANC ne compte pas faire de compromis.
 
source : togobreaking
 

Commentaires

comments

Publié le 22 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer