Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Jean-Pierre Fabre présente son projet de société pour le Togo pour les cinq prochaines années

image_pdfimage_print

jpfabre


« Le moment est venu pour chacun de nous, d’agir pour marquer de son empreinte la nouvelle ère qui s’annonce »
 
Jean-Pierre-Fabre
 
Le scrutin du 25 avril a entamé son dernier virage avec la consolidation du fichier par les experts de l’OIF. En attendant le démarrage effectif de la campagne électorale, le candidat du Combat pour l’alternance politique en 2015(CAP 2015), Jean-Pierre Fabre, a présenté au cours d’un point de presse hier à Lomé, son projet de société pour les cinq prochaines années. Un programme d’actions condensé dans un document intitulé « mes engagements pour le Togo ». En attendant de revenir en détail sur les grands axes du programme, nous vous proposons le discours livré par Jean-Pierre Fabre au cours de cette rencontre.
 
Allocution de Jean-Pierre Fabre
 
Le 25 avril 2015, c’est-à-dire dans quelques jours, les Togolaises et les Togolais iront aux urnes pour désigner celui qui présidera aux destinées de leur pays pendant les cinq prochaines années.
 
Je suis le candidat de CAP 2015 à ce scrutin. Je fais des propositions dans un document intitulé « Mes engagements pour le Togo» où j’expose mon programme d’actions aux Togolaises et aux Togolais, afin de bénéficier de leurs suffrages pour bâtir ensemble un Togo homogène, enraciné dans la démocratie et l’Etat de droit, à travers une bonne gouvernance, une presse libre et des institutions fortes.
 
Un Togo où la justice, rendue au nom du peuple souverain, est réellement indépendante et égale pour tous, un Togo moderne, uni, prospère et solidaire où l’état civil se rapproche des populations de manière à ce qu’il n’y ait plus de Togolaises et de Togolais sans papiers d’identité, un Togo dont les filles et les fils accèdent, dans l’équité et la transparence, à la citoyenneté, à l’emploi, aux soins de santé, à l’eau, à l’électricité, à un logement décent, à la protection sociale, un Togo où la sécurité sera garantie pour tous, un Togo où la femme sera la partenaire égale et efficace de l’homme à tous les niveaux et dans toutes les sphères de décision.
 
Les propositions, contenues dans ce document, répondent aux grands défis qui interpellent la société togolaise, après plusieurs décennies d’une crise sociopolitique larvée, qui a sapé les fondements de l’Etat, de la République et de la Nation. Il s’agit en effet de :
 
1) reconstruire l’Etat en instaurant la démocratie et l’Etat de droit;
 
2) recoudre le tissu social;
 
3) garantir la sécurité des personnes et des biens sur le territoire national;
 
4) construire une économie dynamique et durablement prospère;
 
5) engager une politique sociale, culturelle et sportive volontariste;
 
6) réhabiliter la femme;
 
7) conduire une diplomatie pragmatique.
 
Le programme s’articule donc autour de ces (07) sept grands axes que j’entends développer ensemble avec tous les Togolais sans exclusive, dès mon accession à la magistrature suprême de notre cher pays le Togo.
 
Ce programme condense les actions majeures que j’entends réaliser à court, moyen et long terme, pour voir notre pays, tourner définitivement le dos à l’arbitraire et aux voies de fait érigés en politique de gouvernement, à la gabegie et à la corruption pratiquées à tous les niveaux des secteurs publics, parapublics et voire privés, au pillage systématique des ressources nationales au sommet de l’Etat, à l’impunité, aux violations répétées de la Constitution et des lois, aux élections truquées et sans lendemain, à la déliquescence de l’Etat, au risque d’implosion de la Nation.
 
Les Togolaises et les Togolais méritent de profiter d’une redistribution équitable des bénéfices tirés des ressources de leur pays ainsi que des fruits de leur labeur. Pour cela, je décline dans mon programme, les actions permettant de créer dans notre pays, les conditions d’une croissance partagée ainsi que d’un développement solidaire et durable, de favoriser la mise en valeur de nos ressources naturelles, de nos compétences, de nos connaissances et de toutes nos potentialités.
 
Notre pays demeure attaché à la paix et à la concorde entre les nations. Dans cette optique, je compte raffermir les relations de coopération avec les autres pays et inscrire les actions de développement dans l’espace économique ouest africain.
 
Avec les ressources et potentialités dont dispose le Togo, avec le travail et l’intelligence des Togolaises et des Togolais, nous restons persuadés que le Togo, notre chère patrie, sortira du cycle infernal de la violence, de la maladie, de l’ignorance, de l’analphabétisme, de la misère et de la précarité.
 
Le moment est donc venu pour chacun de nous, d’agir en toute conscience, pour marquer de son empreinte la nouvelle ère qui s’annonce en allant résolument porter son suffrage sur Jean-Pierre Fabre, le candidat de CAP 2015,
 
Je vous remercie.
 
Fait à Lomé, le 08 Avril 2015
 
Pour CAP 2015
 
source : Liberté Togo
 

Commentaires

comments

2 Responses pour “Jean-Pierre Fabre présente son projet de société pour le Togo pour les cinq prochaines années”

  1. alfrede dit :

    Tout peuple togolais te remerci et te soutien sans auque arrière panse .sans doute vous êtes le gagnant des ces ellections n’endeplais au maudit hommes comme????????????

  2. ambassador dit :

    Comme FAURE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 10 avril 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer