Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Journée mondiale de l’AVC : la population d’Aného sensibilisée sur cette maladie

image_pdfimage_print

sensibilisation_avc


© togoactualite – 150 000 accidents vasculaires cérébraux (AVC) surviennent chaque année, 62 000 atteints meurent et 1 AVC survient toutes les 4 minutes. Pour sensibiliser sur cette pathologie, la journée du 29 octobre lui est consacrée dans le monde entier. Au Togo, les manifestations dans ce sens se sont déroulées dans la ville d’Aného.
 
L’AVC est provoqué par une interruption brutale de l’irrigation sanguine du cerveau, est une urgence vitale. La rapidité de sa prise en charge a un impact direct sur son issue qui peut être fatale.
Pour lutter contre les facteurs de risque de cette maladie, l’Association des étudiants en médecine a initié des activités de sensibilisation et de dépistage gratuits.
 
Pour le responsable de l’Association, il existe des journées qui nous permet d’informer la population sur le comment faire la prévention, comment prévenir ces maladies chroniques. Pour conseils, il recommande de bien bouger son corps, de faire des activités sportives, de manger moins sucrés, moins salés.
 
L’AVC est une urgence médicale qui peut être fatale. Dans la moitié des cas, il entraîne des séquelles d’autant plus invalidantes que la prise en charge aura été effectuée tardivement.
 
L’AVC est la première cause de handicap acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer et la deuxième cause de mortalité chez les personnes âgées aussi bien dans les pays développés que dans ceux en développement.
Après la survenue d’un premier AVC, le risque de récidive est important car il est estimé entre 30 et 43 % dans les cinq années qui suivent.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Publié le 29 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer