La BOAD renforce le partenariat public-privé (PPP) dans les pays membres de l’UEMOA

image_pdfimage_print

boad_uemoa


Créée en janvier 2014 au sein de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), l’Unité régionale de développement des projets en partenariat public-privé (URDPPP) est un organisme expert qui porte en elle les bases de nouvelles options stratégiques en matière de partenariat public-privé dans l’espace de de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).L’idée portée par l’URDPPP, c’est de regrouper les efforts des Etats et du secteur privé des 8 pays membres de l’UEMOA pour arriver à faire de grands investissements en matière d’infrastructures, ce qui est toujours difficile à faire dans la sous-région.
 
Aussi, l’URDPPP vient-elle appuyer les bureaux des unités nationales de partenariat public-privé (PPP) pour qu’ils soient au même niveau d’information que les privés souvent beaucoup plus aguerris, pour que les échanges puissent aller plus vite.
 
« Nous avons les mêmes besoins en matière d’infrastructures et le mode de gouvernance vers lequel tendent les Etats, c’est de mettre en œuvre ces projets d’infrastructures via les partenariats public-privé. Il faudrait rapidement que nous arrivions à appuyer les Etats dans la mise en place des unités PPP là où il n’y en a pas pour qu’ils soient mieux outillés pour défendre leurs intérêts dans le cadre de ce partenariat », Nathalie Brou Fofana, Directeur de l’URDPPP.
 
Les travaux de la première réunion du Comité consultatif de l’URDPPP ont été lancés ce lundi au siège de la BOAD à Lomé par le vice-président de la BOAD, Bassary Touré, a constaté l’Agence de presse Afreepress.
 
L’objectif est de faire l’examen de la note de cadrage du comité consultatif présentée par la BOAD, de présenter la démarche du groupe de travail juridique de l’UEMOA sur le cadre réglementaire et institutionnel au niveau régional.
 
Chaque pays membre de l’UEMOA va présenter son cadre réglementaire et institutionnel. Il y sera également fait la présentation du champ d’intervention de l’URDPPP et de son projet d’offre de services aux unités PPP nationales, du processus de décision PPP, l’identification et la sélection des projets à potentiel PPP et de la méthodologie d’évaluation préalable avec modélisation.
 
Sont membres de l’UEMOA, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*