Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



La grande imposture dans la campagne du Prince

image_pdfimage_print

affinche_imposture_faure


Nous avons cherché en vain cette affiche sur le Net.Les différents groupes organisés sur les réseaux sociaux ainsi que sur des sites web pour faire campagne à Faure Gnassingbé ont sans doute compris qu’il fallait afficher toutes les images du Prince sauf celle dont nous allons faire état sous peu.
 
Il s’agit en effet de cette fameuse affiche où le Prince se retrouve gaiment avec une dizaine d’élèves en tenue kaki légendée par la phrase suivante : « Avec eux, je me sens plus Faure ».
 
Le Prince y laisse un large sourire en même temps qui pose ses bras sur les épaules de ces malheureux enfants.
 
Qui ne connait pas bien les réalités sociopolitiques au Togo croirait naïvement que Faure Gnassingbé, le fils-héritier d’Eyadema Gnassingbé serait un homme de sentiment qui a vraiment du cœur pour les enfants…les élèves. Faux !
 
L’affiche en effet est une imposture qui illustre parfaitement tout le contraire de ce qu’est réellement Faure Gnassingbé au Togo. Faure Gnassingbé se sentir FAURE avec des élèves ? C’est une vraie imposture qui non seulement choque, mais surtout révolte.
 
Il s’agit là d’une provocation sans pareille et une affreuse offense à l’égard des élèves, des parents d’élèves, des enseignants et tous ceux qui aspirent à donner un sens à l’éducation togolaise.
 
La vérité, c’est que Faure Gnassingbé a les moyens pour s’investir dans tout sauf dans l’éducation. Il est même prêt à compromettre de la plus belle manière l’avenir de toute une génération pour se faire tailler une nouvelle place au palais de la Marina.
 
C’est exactement ce qu’il vient de faire en offrant gracieusement et bénévolement des vacances de fait aux élèves en pleine année scolaire au Togo.
 
En effet, alors qu’il est pris en étaux par des enseignants en courroux réclamant des conditions minimales de vie et de travail, alors qu’il se heurtait à la sortie légitime des élèves dans les rues pour réclamer des cours, Faure Gnassingbé a décrété des vacances forcées pour les élèves avec en prime la fermeture des écoles pour près de 6 bonnes semaines alors même que les cours avaient été largement perturbés pendant pratiquement deux mois durant l’année scolaire.
 
Et pour justifier cet acte incongru et tout à fait irresponsable, les sbires du Prince font croire qu’ils craignent des troubles lors de la période sensible de la campagne présidentielle. Un raccourci plutôt lâche qui montre combien le Prince ne tient qu’à son fauteuil et rien d’autre !
 
Mais ce n’est pas tout. En Avril 2013, pour des mêmes raisons de grèves des enseignants, les élèves étaient aussi sortis dans les rues pour réclamer la reprise des cours.
 
Les chiens du Prince n’ont pas hésité une minute à lâcher la gâchette. Bilan, deux innocents élèves froidement abattus à Dapaong dans une effarante indifférence du Prince.
 
Jusqu’à ce jour, aucun des assassins d’Anselme Gouyano et de Douti Sinalingue n’a été puni ni jugé alors même que le Premier Ministre Ahoomey-Zunu avait lui-même reconnu que c’est un tir tendu qui a tué un de ces élèves au cours d’une manifestation de rue d’innocents élèves aux mains nues.
 
Comment comprendre cette phrase qui affirme béatement que Faure Gnassingbé se « sent FAURE avec eux », les élèves ?
 
Sans doute que les concepteurs de cette affiche sont en train de nous dire clairement qui est vraiment Faure Gnassingbé. Ils sont simplement en train de confirmer aux togolais que le Prince n’incarne pas autre chose que le cynisme ou même le sadisme qui illustre le genre de personne qui prend du plaisir à faire du mal.
 
Quelle est cette audace curieuse que l’équipe de campagne du Prince a pu se donner en concevant une telle affiche alors même que l’on est bien dans le contexte d’une ébullition sociale qui se fonde principalement sur cette paupérisation criarde du monde scolaire au Togo ?
 
Il faut peut-être rappeler au Prince qu’en 2012, alors que le peuple des Lacs pleurait la noyade de plus d’une quarantaine de ses fils et filles dont 21 élèves, c’est encore ce régime sadique du Prince qui s’est empressé d’octroyer 150.000fcfa à chaque famille pour faire la sépulture de tous ces enfants morts par noyade.
 
Plus aucune autre action n’avait été menée à la suite. Au contraire, l’on a enjoint les familles d’enterrer tous ces corps sans aucune forme de ménagement alors qu’au même moment, Blaise Compaoré, président autocrate du Burkina Faso, venait de décréter 3 jours de deuil national à la mémoire d’une vingtaine de personnes mortes dans un accident de bus à la hauteur de Datcha dans les plateaux au Togo.
 
Au Togo c’était bien 36 personnes dont 21 élèves morts par noyade dans le lac Togo. Bref avec le régime du Togo, l’on est bien dans un contexte de banalisation avancée de l’être humain.
 
Alors la question élémentaire que l’on doit se poser est bien de savoir si Faure ne se sent lui-même que dans le mal ?
 
La question est d’autant plus fondée qu’il y a plusieurs autres faits qui montrent à suffisance que Miabé Président Faure a tout sauf un cœur d’homme au sens culturel et social du terme.
 
Ainsi donc, les togolais doivent comprendre que Faure ne se sent FAURE que lorsqu’il embastille injustement ses concitoyens ! Que lorsque ses chiens de garde abattent des élèves par des tirs tendus ! Que lorsqu’il affame délibérément l’ensemble des fonctionnaires de l’administration publique .….
 
Comment peut-on concevoir une pareille affiche aussi provocante que révoltante au moment où le Prince dit faire la cour aux togolais pour se faire « relire » pour un troisième mandat ?
 
Quel est le message qui nous est alors adressé à travers une telle affiche ? Que nous le votions ou non, qu’il saura se maintenir au pouvoir par d’autres moyens non orthodoxes comme ce fut le cas par le passé ? Il faut que l’équipe de campagne du Prince explique cette offense aux togolais…..
 
source : togoinfos
 

Commentaires

comments

Publié le 14 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

1 Réponse pour “La grande imposture dans la campagne du Prince”

  1. dogbe dit :

    Peuple togolais posons nous la question de s’ avoire ce goupe de bandit, de mauvaise foi, d’hmmes maudit par dieu lui meme regrouper au sein du partie unir et sa tête fraude gnassimgné, il ont un coeur ou c’est un cailloux à la plece du coeur? Ce n’est possible que vous reprimez les élèves et vous vous basez sur l’education, pour battra votre compagne vous ètes fous ou quoi? Hooooooooo nami vous n’avez meme pas honte chionnnnn .donc peuple togolais resté tres prudent et ensamble chasson ce diable de fraude gnassimgné, tres lion de la presidance svp je vous remerci

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer