Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La liberté d’expression et de presse en perte de vitesse au Togo?

image_pdfimage_print

anate-koumealo-com


Le classement mondial 2014 sur la liberté de presse a été rendu public jeudi par Reporters sans frontières (RSF). Il s’agit d’un classement qui tient compte de l’évolution du métier de journalisme dans les différents pays du monde et de la situation de la liberté d’expression.
 
Dans son rapport 2014, Reporters sans frontières estime que le Togo n’a plus fait d’effort au cours de l’année 2014 en matière de liberté de presse et de liberté d’expression même si l’évolution de la situation reste certaine dans le pays.
 
Ainsi, pour le compte de 2014, le Togo ne gagne aucun point et totalise toujours 28,5 points tout comme l’année dernière. Il perd ainsi 4 places et se retrouve désormais à la 80e place sur 180 pays classés en 2015 contre la 76e occupée dans le classement 2014. En 2013, le Togo occupait la 83e place sur 179 pays.
 
Toutefois, le Togo fait mieux que les pays de la sous-région notamment le Bénin, la Côte d’ivoire, le Liberia, le Nigéria, le Gabon et bien d’autres en Afrique. Dans le monde, le Togo est mieux placé que la Grèce, le Bulgarie, l’Ukraine, le Brésil, etc.
 
RSF indique que l’indice annuel du classement qui synthétise les atteintes à la liberté de l’information indique une légère dégradation globale dans le monde depuis l’an dernier. Dans le classement, on remarque que la liberté de la presse a reculé dans des pays en conflit comme le Mali ou la Centrafrique, mais aussi dans des démocraties qui « utilisent abusivement l’argument sécuritaire » comme les Etats-Unis.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 14 février 2015


Catégorie(s) : Actualités
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer