La liberté d’expression et de presse en perte de vitesse au Togo?

image_pdfimage_print

anate-koumealo-com


Le classement mondial 2014 sur la liberté de presse a été rendu public jeudi par Reporters sans frontières (RSF). Il s’agit d’un classement qui tient compte de l’évolution du métier de journalisme dans les différents pays du monde et de la situation de la liberté d’expression.
 
Dans son rapport 2014, Reporters sans frontières estime que le Togo n’a plus fait d’effort au cours de l’année 2014 en matière de liberté de presse et de liberté d’expression même si l’évolution de la situation reste certaine dans le pays.
 
Ainsi, pour le compte de 2014, le Togo ne gagne aucun point et totalise toujours 28,5 points tout comme l’année dernière. Il perd ainsi 4 places et se retrouve désormais à la 80e place sur 180 pays classés en 2015 contre la 76e occupée dans le classement 2014. En 2013, le Togo occupait la 83e place sur 179 pays.
 
Toutefois, le Togo fait mieux que les pays de la sous-région notamment le Bénin, la Côte d’ivoire, le Liberia, le Nigéria, le Gabon et bien d’autres en Afrique. Dans le monde, le Togo est mieux placé que la Grèce, le Bulgarie, l’Ukraine, le Brésil, etc.
 
RSF indique que l’indice annuel du classement qui synthétise les atteintes à la liberté de l’information indique une légère dégradation globale dans le monde depuis l’an dernier. Dans le classement, on remarque que la liberté de la presse a reculé dans des pays en conflit comme le Mali ou la Centrafrique, mais aussi dans des démocraties qui « utilisent abusivement l’argument sécuritaire » comme les Etats-Unis.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*