Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La Plate forme action contre la vie chère soutient la STT

image_pdfimage_print

action-contre-vie-chere


La Plate forme action contre la vie chère était en conférence de presse ce vendredi au siège de la Ligue togolaise des droits de l’Homme (LTDH). Au centre de la rencontre avec la presse les questions touchant à la vie chère. Aussi cette plate forme n’a pas manqué de prendre position sur les questions d’actualité notamment la grève des fonctionnaires, et la fermeture des écoles décidée par le gouvernement. Face à cette situation socio-politique tendue, la plate forme se réserve le droit d’appeler les populations à des actions.
 
Lire la déclaration liminaire …
 
DECLARATION LIMINAIRE DE LA PLATE FORME ACTION CONTRE LA VIE CHERE RELATIVE AU STATU QUO DES REVENDICATIONS SOCIALES
 
La plateforme Action contre la vie chère voudrait d’abord présenter ses vœux de santé, de paix, de protection divine et de bénédictions spirituelles sur toutes les filles et fils du pays, sur la communauté internationale et sur le monde entier. L’an 2014 a été caractérisé par la dangereuse misère quasi générale observée dans la grande majorité des populations togolaises, avec ses tristes et alarmantes conséquences qui ont couronné le vécu quotidien des citoyens. Il ne serait pas inutile que l’on rappelle la mauvaise gouvernance qui reste la principale cause de cette situation, avec ses répercussions notamment :
 
La faiblesse du pouvoir d’achat des populations, l’augmentation sans modération des prix des produits pétroliers le 16 janvier 2014, Le coût élevé des communications téléphoniques bien que mauvaises, Le coût élevé de l’électricité et la gestion catastrophique et opaques des fonds prélevés pour l’éclairage public dans toutes les villes du pays. Nos actions à l’endroit des autorités et nos doléances depuis octobre 2014, n’ont abouti qu’à de baisses insignifiantes des prix des produits pétroliers les 15 décembre 2014 et 13 janvier 2015 malgré la chute considérable du prix du baril à l’international.
 
Ces réductions fantaisistes n’ont aucune répercussion réelle sur le vécu des consommateurs qui font face à l’augmentation sans cesse croissante des prix des produits de première nécessité et du maintien des frais de transport en l’état. Au moment où les uns et les autres espéraient en cette période sensible de la vie de notre pays, à une prise de conscience des autorités gouvernementales à l’égard des revendications des travailleurs de la Fonction publique au Togo, l’année 2015, toute proportion gardée, enfonce de nouveau le clou, et annonce des lendemains catastrophiques au sujet des conditions de vie des consommateurs avec des évangiles « Heureux ceux qui s’abstinent des revendications légitimes & malheur à ceux qui exigent leurs droits ».
 
Les signes précurseurs sont tangibles avec l’augmentation subtile des prix des produits de première nécessité sur le marché pour des raisons, dit-on, ‘’électoralistes’’. Une crise financière qui ne dit pas son nom et des revendications syndicales légitimes sans suites. Notre pays fait partie des Etats où la capacité de production du ciment est fortement en dessus de la moyenne de celle de la sous région, capable de satisfaire la demande locale. Or nous disposons de plusieurs entreprises de production de ciment au sein desquelles les travailleurs sont malheureusement chosifiés et méprisés. On constate depuis un bon moment une pénurie du ciment sur le marché, des spéculations sur leur prix et le rallongement des délais de livraisons même sur des commandes à l’usine.
 
Ce qui est constant et inquiétant est l’état d’âme des gouvernants qui reste l’insouciance, l’indifférence, l’insensibilité et pire encore leur manque de considération face aux populations togolaises qui ne demandent que l’amélioration de leur condition de vie et de travail. Alors qu’à côté, la petite ‘’minorité’’ continue par piller le pays. D’après ce qui précède, les conséquences étaient prévisibles, l’expression d’exaspération des couches socioprofessionnelles est plus que fondée, et mérite des soutiens sans faille en vue du rétablissement de la dignité du travailleur togolais. La plateforme contre la vie chère apporte donc son soutien indéfectible à la STT dans toutes ses actions, et encourage également les élèves dans la réclamation de leurs droits à l’éducation garantie par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH).
 
Enfin la Plateforme invite les populations togolaises à se mobiliser pour des manifestations qu’elle organise dans les tout prochains jours en vue : D’exiger l’ouverture immédiate et sans conditions des écoles primaire et secondaire, Soutenir la STT dans ses revendications et actions syndicales, D’exiger la baisse considérable des produits de première nécessité, D’exiger la baisse des prix des produits pétroliers, Protester contre la pénurie du ciment, Mettre en garde le gouvernement togolais, sur les menaces et les velléités d’arrestation des responsables de la STT. La Plate Forme informe l’opinion nationale et Internationale qu’elle se retrouve dans les actions de la « Synergie des Travailleurs du Togo » et demande à tous ceux qui sont épris de libertés, de justices sociales de soutenir les responsables de cette centrale syndicale face aux menaces et pressions qui sont exercées sur eux actuellement.
 
Fait à Lomé, le 20 février 2015
 
Le Coordinateur Général Hoélété Yao SOGADJI
 
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 20 février 2015


Catégorie(s) : Société
Tags : , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer