Lancement de la 2ème phase de distribution de moustiquaires MILDA

image_pdfimage_print

moustiquaire_impregne


Pour faire face au paludisme qui constitue la première cause de mortalité au Togo, le gouvernement a initié différentes actions de lutte contre la maladie. L’une de ces actions est la dotation des ménages de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue d’action (MILDA). La deuxième phase de cette campagne de distribution a été lancée au siège de l’OCDI au Lomé ce mardi 05 août 2014.
 
Cette campagne de distribution de MILDA qui se déroulera du 05 au 09 septembre 2014 sera précédée du dénombrement des ménages et de distribution des coupons prévue du 08 au 22 août 2014.
Au total, 3 962 640 MILDA seront distribués à 1 236 608 ménages sur toute l’étendue du territoire nationale.
 
Selon, les statistiques de la précédente campagne qui s’est déroulée en 2012, le taux de possession de MILDA est de 78 % et celui de leur utilisation est de 64%. Alors que 881 611 cas confirmés de paludisme ont été notifiés sur le territoire national en 2013. Parmi eux, 40% étaient des enfants de moins de cinq ans. Pendant la même période, 4% des décès enregistrés dans les formations sanitaires du pays étaient liés au paludisme.
 
Le Ministre de l’Urbanisme, Fiatunu Sésénu, qui a procédé à ce lancement au nom du ministre de la santé, le Premier Ahoomey-Zunu, a demandé à la population de faire bon usage de ces moustiquaires, car dit-il, il est « inadmissible que nos enfants meurent de paludisme, alors que nous disposons d’outils de diagnostics performants et d’interventions efficaces.
 
Pour sa part, le représentant du Plan Togo, Dr. N’Zonou Emmanuel, a demandé aux ménages de ne pas ranger les moustiquaires dans les tiroirs mais de faire usage pour éviter aux enfants et à toute la famille de contracter le paludisme.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*