L’ANSAT va déverser dans les prochains jours son stock de maïs sur le marché national

image_pdfimage_print

mais_600


L’Agence nationale pour la sécurité alimentaire au Togo (ANSAT) va déverser dans les jours prochains des stocks de maïs sur le marché pour juguler la situation haussière du prix de cette denrée et stabiliser le prix.
 
L’annonce a été faite ce jeudi par le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, le colonel Ouro- Koura Agadazi en présence de ses collègues du Commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki, et de l’Equipement rural, Bissoune Nabagou au cours d’une conférence de presse à Lomé.
 
« Avant d’engager les stocks au niveau de l’ANSAT, il faudrait analyser la situation telle qu’elle se présente, identifier et évaluer les centres d’intérêt pour maîtriser la période au cours de laquelle les stocks devraient être engagé, définir un prix qui puisse satisfaire, non seulement les producteurs, les consommateurs et les commerçants. Cela paraît très délicat mais avec la franchise et les échanges que nous avons eus avec tous les acteurs, le gouvernement togolais mettra à travers l’ANSAT tout le volume de stock qu’elle a réalisé cette année », a déclaré le ministre, directeur général de l’ANSAT.
 
Il a également tenu à calmer tous les acteurs, aussi bien les consommateurs, les producteurs que pour les commerçants que « tous les intérêts seront pris en compte ».
 
Dans la lettre de mission adressée par le premier ministre à cette agence, plusieurs objectifs sont définis. Il s’agit pour l’ANSAT, d’améliorer la production agricole, les conditions de vie des producteurs agricoles avec un relèvement de leur revenu, assurer la sécurité alimentaire à travers la disponibilité et l’accessibilité des denrées, et promouvoir la valorisation des denrées alimentaires sur les marchés national, régional et international.
 
Cette intervention du gouvernement est la conséquente directe de la situation haussière que connaît depuis quelques semaines cette denrée alimentaire sur le marché et les réactions que cela a suscité.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*