Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



L’ATC exige la baisse des prix des produits pétroliers à la pompe

image_pdfimage_print

pompe_essence


La semaine dernière, quatre organisations de défense des droits des consommateurs sont montées au créneau pour contester les arguments avancés par la ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki pour maintenir les prix des produits pétroliers à la pompe malgré la chute du prix du baril de pétrole.
 
En conférence de presse lundi, l’Association togolaise des consommateurs (ATC) a emboîté le pas à ces associations en révélant que le prix du baril du pétrole a chuté de 35% et en invitant le gouvernement à ramener les prix des produits pétroliers à la baisse.
 
L’ATC demande déjà aux populations de se tenir mobiliser pour contraindre le gouvernement au moment venu à revoir les prix des produits pétroliers à la baisse.
 
Autre revendication faite par l’ATC, la publication de la liste des compagnies pétrolières qui soumissionnent aux appels d’offres d’achat de pétrole.
 
« C’est une question de transparence et de gouvernance pour qu’on sache ceux qui viennent soumissionner pour l’appel d’offres du carburant », selon Aladjou Agouta, secrétaire général de l’ATC.
 
Pour maintenir les prix des produits pétroliers, le gouvernement estime que les stocks commandés dernièrement ne sont pas encore épuisés. Cette situation se double de la hausse du dollar, selon le gouvernement.
 
Pour la Ligue des consommateurs togolais (LCT), le Comité de réflexion et d’action pour la promotion des droits de l’homme (CRAPH), du Mouvement Martin Luther King (MMLK) et l’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO), le gouvernement n’a pas attendu que les stocks commandés soient épuisés avant de décider de la dernière hausse des prix de ces produits en janvier dernier.
 
Telli K.
 
sorce : afreeress
 

Commentaires

comments

Publié le 2 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer