Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



L’ATC veut lancer une plaidoirie en faveur de la portabilité au Togo

image_pdfimage_print

atc_ong


L’Association togolaise des consommateurs (ATC) a organisé ce samedi 19 juillet 2014 à son siège à Lomé une conférence. La rencontre a porté sur le thème « la portabilité et la concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile et le financement des associations de consommateurs en Afrique ». Elle est animée par M. Amadou Kanouté, Directeur exécutif de l’Institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (CICODEV).
 
Parlant de la portabilité, le conférencier la définit comme la possibilité offerte à un abonné d’un opérateur de téléphonie de changer d’opérateur tout en conservant son numéro de téléphone mobile.
Cette fonctionnalité, dans les pays où il est admis, induit plus de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile avec comme conséquence des prix plus bas, une accessibilité accrue des consommateurs à la téléphonie, un maillage plus dense et plus profond du pays par les opérateurs et l’Etat, une meilleure qualité du service pour le consommateur.
 
Sur la nécessité de recourir à la portabilité, M. Kanouté trouve qu’« Il nous est extrêmement difficile d’abandonner notre opérateur de téléphonie pour aller vers un autre opérateur et donc on subit ». Alors que s’il y a la possibilité de garder votre numéro et d’aller se faire servir par un autre opérateur cela insuffle beaucoup plus de concurrence dans le secteur de la téléphonie et oblige les opérateurs à offrir une meilleure qualité de service et à faire des prix beaucoup plus bas ce qui est à l’avantage et du consommateur et de l’économie du pays .
 
Il nous apprend que beaucoup de pays dans le monde à l’instar du Ghana, du Kenya, du Maroc, du Nigeria et bien d’autres pays occidentaux pratique déjà la portabilité.
 
Pour le président de l’ATC, elle voit dans la portabilité une perspective citoyenne car « elle devrait permettre à l’Etat de répondre à l’attente des citoyens qui est l’égalité devant dans le service public quel que soit sa localisation géographique et l’accessibilité financière aux télécommunications pour les consommateurs défavorisés ».
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Publié le 20 juillet 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer