Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Le CAP 2015 en passe de contrecarrer « SUCCES » avec une structure de 20.000 personnes

image_pdfimage_print

eric_dupuy


Pour empêcher que des résultats « frauduleux » soient annoncés, le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) a mis en place une structure de 20.000 personnes « pour collecter très rapidement tous les procès-verbaux bureau de vote par bureau de vote, les compiler dans un endroit sûr et pouvoir confronter ces résultats avec ceux proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ».L’information a été donnée ce jeudi sur RFI par Eric Dupuy, secrétaire national à la communication de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), parti membre du CAP 2015.
 
« Il sera difficile à ce régime d’annoncer des résultats qui seraient différents de ceux que nous aurons à notre possession », a ajouté M. Dupuy.
 
Cependant, le responsable du CAP 2015 n’a pas manqué de rappeler ce qui pourrait arriver au Togo si les résultats provisoires proclamés par la CENI ne sont pas les mêmes que ceux sortis des urnes. « Si Faure Gnassingbé s’entête à opérer un coup de force électorale, cela risque de créer de graves incidents dans notre pays, les résultats frauduleux risqueraient de provoquer un soulèvement populaire », a-t-il précisé.
 
Le regroupement de cinq (5) partis politiques de l’opposition continue de redouter le Système unifié de collecte et de compilation des résultats dénommé « SUCCES » que la CENI va utiliser pour proclamer les résultats. Le CAP 2015 dit ne pas connaître le système mis en place, l’accès à ses ordinateurs ne leur ait pas permis, et les personnes chargées de transmettre les informations ne sont pas connues.
 
Aux premières heures de son mandat, Jean-Pierre Fabre, le candidat de CAP 2015 veut opérer les réformes constitutionnelles et institutionnelles, notamment la réforme du mode de scrutin et la limitation du mandat présidentiel qui s’appliquera immédiatement pour lui-même, la décentralisation, la réforme de la justice.
 
Jean-Pierre Fabre, candidat du CAP 2015, a été crédité de 33% à la dernière élection présidentielle de 2010.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Publié le 23 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

1 Réponse pour “Le CAP 2015 en passe de contrecarrer « SUCCES » avec une structure de 20.000 personnes”

  1. dogbe dit :

    Bravoooo notre nouveau president tout le peuple togolais te soutient meme si cetaines personne mal intantionner ne rconnaissent pas ta personne, la majorité des togolais sont deriérre toi. Du fond de mon coeur, je te soutiens en corp et en espris bonne chance joli garçon

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer