Le CAR met à nu la duplicité de l’ANC par rapport à la présidentielle 2015

image_pdfimage_print

car_apevon_dodji_500


Ceux qui soutiennent que les réformes soient faites avant la présidentielle de 2015 et qui prennent position pour participer à cette élection même si les réformes ne sont pas réalisées, font un jeu de duplicité.
Cette position est exprimée mardi par le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) dans un communiqué rendu public. Une réaction qui prend le contre-pied de la position qu’affirme depuis quelques jours par les partis réunis au sein du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) qui cherchent à aller aux élections même sans les élections.
 
En effet, Eric Dupuy, secrétaire à la communication de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre qui refuse toute concession devant aboutir aux réformes. M. Dupuy soutenait sur les ondes de Victoire FM qu’ils étaient devant le fait accompli pour le fait le régime RPT/UNIR a rejeté toutes les tentatives prises pour que ces réformes soient faites. « Nous devons être prêts à tout moment pour aller à toute élection », a-t-il dit.
 
Le CAR a tenu à indiquer qu’il n’est pas question de présenter de candidat au prochain scrutin présidentiel sans que les réformes prescrites par l’Accord politique global (APG) ne soient mise en oeuvre.
 
On se rappelle que l’ANC soutient que Faure Gnassingbé ne doit pas être candidat si les réformes sont faites. Au même moment, et alors que les réformes ne sont pas faites, la même ANC s’apprête à prendre part aux élections et son candidat ira affronter Faure Gnassingbé. Une démarche incompréhensible !
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*