Le début des opérations de révision de liste électorale perturbé dans la 3ème zone

image_pdfimage_print

recensement_zone2


© togoactualite – L’opération de révision des listes électorales se poursuit dans la dernière et troisième zone du pays. Cette zone englobe les préfectures de Tchaoudjo, Assoli, Dankpen, Bassar, Binah, Kozah, Doufelgou, Kéran, Oti, Tandjoare, Tone, Cinkasse et Kpendjal. Les opérations de la zone 3 ont du mal à démarrer ce lundi dans plusieurs localités de la région des savanes.
 
C’est le cas des préfectures de Kpendjal et de Mandouri, où les opérateurs de saisie ont refusé de rallier leur centre de recensement de vote (CRV) respectif si leur déplacement n’est pas assuré par les véhicules mis à leur disposition par la CENI.
 
Selon les informations, les présidents de CELI de Kpendjal et de Mandouri ont refusé d’assurer le transport des opérateurs de saisie dans ces zones enclavées. Les opérateurs ont balayé cette décision du revers de main et ont tenté de séquestrer les deux présidents de CELI jusqu’à ce qu’ils ne révisent leur position. Mais ils ont été empêchés dans leurs mouvements par les forces de l’ordre et de sécurité présentes sur les lieux. Et pour faire court, les opérateurs de saisie ont refusé de rejoindre leur CRV ce matin.
 
Il faut noter que 34 opérateurs de saisie ont été abandonnés à leur sort par les membres de la CENI dans le canton de Tchindjassé à la fin des opérations dans la zone 2.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*