Le PNUD fait don de produits de première nécessité aux détenus de la prison civile de Lomé

image_pdfimage_print

pnud_dons_prison

Le Système des Nations Unies au Togo a fait don ce mercredi, de lots de première nécessité aux détenus de la prison civile de Lomé pour l’amélioration de leurs conditions de vies, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

 

La remise de ces dons présidée par Mme Khardiata Lo N’Diaye (Représentante Résidente du programme des Nations Unies (PNUD) au Togo s’est déroulée en présence de M. Idrissou Akibou (Directeur de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion), et de Dr. Lucile Imboua (Représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé /OMS).

 

Estimé à 8 millions de F.CFA, ce don est composé de pains de savons, des serviettes hygiéniques pour femmes, de brosses à dent, de sceaux plastiques avec couvert, de nattes, de médicaments allant des paracétamol au sérum, en passant par des anti paludéens, de l’acide folique et autres antibiotiques et des documents sur les droits et le développement de l’homme.

 

Cette action entre dans le cadre des activités du PNUD et vise à accompagner les efforts qui sont faits par les autorités judiciaires et par le système tout entier, en vue d’améliorer les conditions de vies des détenus.

 

« Aujourd’hui, ce geste entre dans un cadre humanitaire, de solidarité qui vise à améliorer le bien-être des détenus. A côté de cette action, le système des Nations Unies a un programme qui vise à donner une assistance judiciaire à des détenus qui ont des dossiers en attente au niveau des structures du ministère de le justice pour que leur dossier soit traité conformément à leur droits et dans le respect des dispositions légales du Togo », a souligné Mme Khardiata Lo N’Diaye.

 

« Ce don vient à point nommé, et vient combler un vide pour les détenus. Nous allons privilégier les cas sociaux, parce qu’il y a certains détenus qui ne reçoivent aucune visite. Dans ces conditions, nous devons les accompagner pour que leurs conditions de détention soient meilleures », a précisé le Directeur de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion.

 

Rappelons qu’en décembre dernier le système des Nations Unies a également fait don de produits de premières nécessités à ces détenus. FIN

 

Abbée DJAGLO

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*