Les 12 points totalement épluchés, encore une prolongation de 2 jours

image_pdfimage_print

dialogue_intertogolais30mai

Les douze (12) points inscrits à l’ordre du jour du dialogue ont été complètement épluchés ce vendredi avec le débat au fond sur les élections locales, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) et le caractère républicain de l’armée, a appris l’Agence Afreepress du facilitateur du dialogue, Monseigneur Nicodème Barrigah-Bénissan.

 

Autre information importante, les travaux dudit dialogue ne prendront probablement pas fin comme prévu le samedi 31 mai, ils connaitront une prorogation de quelques jours pour permettre à ce que les partis puissent s’accorder sur l’essentiel des points.

 

« Nous avons bouclé les 12 questions qui devaient faire l’objet de l’examen de ce dialogue pour voir la position concrète de chaque partie prenant part à ce dialogue. Comme dans tous les dialogues, il faut naturellement un temps de rapprochement des positions. C’est à cela qu’a servi la journée d’hier. L’objectif n’ayant pas été pleinement atteint, nous allons poursuivre le rapprochement des positions pour qu’à terme nous puissions communiquer », déclaré Mgr Barrigah au sortir des discussions.

 

« Notre souhait, a-t-il ajouté, c’est qu’on puisse terminer demain soir. Mais si tel n’est pas le cas, nous envisageons la possibilité de prolonger d’un jour ou de deux la semaine prochaine pour rapprocher davantage les positions ».

 

A la question de savoir pourquoi une prolongation, le facilitateur a estimé que les points inscrits au programme de ce dialogue sont « importants » et il faut éviter de verser dans la précipitation.

 

Un document final de ce dialogue débuté le 19 mai dernier est attendu entre le mardi 3 juin ou mercredi 4 juin 2014.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*