Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Les 15 engagements de Gerry Taama pour le Togo de la rupture

image_pdfimage_print

gerry_candidat


La campagne électorale pour l’élection présidentielle du 25 avril s’ouvre demain vendredi. Les candidats se mobilisent pour convaincre les togolais à adhérer à leur vision et à leur faire confiance. A 24 heures de cette échéance, Gerry Komandega Taama, le candidat du Nouvel engagement togolais (NET) a rendu publics ses 15 engagements pour le Togo.Ces engagements sont : la gouvernance de proximité ; les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles ; la décentralisation, lutte contre la corruption et l’impunité et la modernisation de la justice ; le développement économique inclusif.
 
Pour le développement économique inclusif, Gerry Taama estime qu’il passe par la promotion du secteur privé, l’amélioration de l’employabilité des jeunes, la réduction des coûts de production. « Les réformes dans ces trois domaines devraient nous permettre de créer 100 000 emplois d’ici fin 2016 », a-t-il annoncé.
 
Quant aux réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles, la priorité de Gerry Taama sera la décentralisation qui débutera, s’il est élu le 25 avril, par la mise en œuvre dès juillet 2015 par le chantier de la décentralisation devant aboutir aux élections locales dès février 2016.
 
Les autres engagement concernent la réforme du système éducatif ; la réforme du régime foncier et de la politique de logement ; la redynamisation du secteur agricole ; la réforme de l’outil de défense et de sécurité ; l’accès aux services sociaux de base (éducation, santé, eau et assainissement) ; la protection des personnes vulnérables ; la redynamisation du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) ; la protection de l’environnement et la promotion du développement durable ; une ouverture attrayante sur le monde.
 
Gerry Taama à la Présidence de la République aux lendemains du 25 avril s’emploiera pour la modernisation de l’administration générale. Ainsi, des états généraux de la fonction publique seront organisés et devraient conduire à la correction et à la mise en œuvre du statut général de la fonction publique.
 
M. Taama promet une augmentation de salaire de 15 à 25% dès novembre 2015.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Publié le 9 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer