Les enseignants du confessionnel catholique observent un mot d’ordre de grève à partir de ce lundi

image_pdfimage_print

en_greve


© togoactualite – Les enseignants du confessionnel catholique renouent encore avec la grève. Ils observent à partir de ce lundi 09 Février un mot d’ordre de grève. Depuis 2007 le secteur est paralysé par les enseignants qui réclament la réintégration dans la fonction publique, le payement de meilleur salaire et des arriérés de salaire. En décembre dernier, à la suite d’un mot d’ordre de grève, ces enseignants avaient tenté de séquestrer l’archevêque de Lomé, Mgr Denis Amouzou-Dzakpa.
 
Réunit en assemblée générale samedi à Lomé, ces enseignants exaspérés par des promesses non tenues ont décidé d’entrer en grève à partir de ce lundi.
 
« La base décide que nous ne sommes pas considérés par nos employeurs donc nous allons leur envoyer une lettre parce que nous avons des arriérés de 2007, 2010 et 2012. A partir de lundi, nous allons rester devant notre classe les bras croisés. Nous n’allons pas négocier », a déclaré le porte-parole des enseignants, Maglo Emmanuel.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*