Les établissements scolaires fermés jusqu’à nouvel ordre sur toute l’étendue du territoire national

image_pdfimage_print

ecole_negociation_greve


Les établissements scolaires publics comme privés, de l’enseignement général et technique sur toute l’étendue du territoire national, sont fermés ce mardi par le gouvernement togolais jusqu’à nouvel ordre.C’est ce qu’a appris l’Agence de presse Afreepress d’un communiqué du gouvernement en date de ce mardi 17 février 2015.
 
A l’origine de cette mesure gouvernementale, les manifestations de rues des élèves dans certaines villes du pays, notamment à Lomé et à Tsévié (35 km au nord de Lomé) pour exiger la satisfaction illico presto par le gouvernement des revendications des enseignants de la Synergie des travailleurs du Togo (STT), afin que les cours reprennent normalement.
 
« Ces actes sont de nature à mettre en danger la sécurité et la vie des élèves, de leurs enseignants et de la population », indique le communiqué.
 
Depuis le début de cette année 2015, les activités dans les secteurs de l’éducation, de la santé et dans l’administration générale sont gravement perturbées par des mouvements de grève lancés par la STT).
 
En 2013, la même situation s’est produite et deux (2) élèves ont perdu la vie dans ces manifestations à Dapaong (650 km au nord de Lomé).
 
Il s’agit de Douti Sinalengue et de d’Anselme Sinandaré.
 
Telli K.
 
source : afreepress

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*