Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Les hommes de médias impliqués dans la lutte contre la corruption

image_pdfimage_print

whitehead-anate


Sur initiative de l’ambassade des Etats-Unis au Togo, les Hommes de médias et les patrons de presse ont été instruits ce jeudi à Lomé sur la nécessité de lutter contre la corruption sous toutes ces formes pour le développement du Togo, a appris l’Agence Afreepress de l’ambassade.
 
Cette rencontre placée sous le thème : « la contribution des medias dans la lutte contre la corruption », a servi de cadre pour impliquer les acteurs de média à cette noble cause qu’est la lutte contre la corruption, à travers une analyse situationnelle du Togo et une réflexion sur les impacts de ce fléau.
 
«Passer sous silence ce phénomène de corruption, c’est lui permettre de s’étendre et de plomber le développement du pays. Nous avons donc pensé que tous les journalistes devraient être encouragés à ne pas fermer les yeux sur les cas pouvant être l’objet d’une investigation», a déclaré Robert Whitehead, ambassadeur des Etats Unis au Togo.
 
A l’ouverture des échanges, la ministre de la Communication, des Arts, de la Culture et de la Formation Civique, Germaine Kouméalo Anaté, a pour sa part invité les journalistes à s’engager et à faire preuve de plus de crédibilité et de professionnalisme conformément à la déontologie de leur métier, afin de dénoncer « dans les règles » toute forme de corruption au Togo.
 
La ministre a par ailleurs rappelé la mise en place de l’Office Togolaise des Recettes (OTR), les reformes du système économique, administratif, judiciaire et la réhabilitation de l’autorité de régulation et de passation des marchés publics, qui sont des actions qui traduisent selon elle l’engagement du gouvernement à lutter contre la corruption.
 
La corruption est un phénomène condamnable, dont les auteurs sont exposés à des sanctions pénales.
 
Modeste K.
 

Commentaires

comments

Publié le 5 septembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer