Les membres du CAP 2015 à la CENI dénoncent des dysfonctionnements au sein de l’institution

image_pdfimage_print

conf_CAP2015


© togoactualite – 72 heures après que le bureau de la Commission électorale nationale indépendante ait remis son chronogramme au Premier ministre, les membres de l’opposition CAP 2015 à cette CENI ont dénoncé ce jeudi les dysfonctionnements graves en cours au sein de cette CENI.
 
Au cours d’une conférence tenue au siège de l’ANC, les quatre membres de la CENI au nom du CAP 2015, sont revenus sur la question des experts internationaux mis à la disposition de la CENI par le ministre Bawara. Cette cellule d’expert, selon l’opposition a participé à la manipulation des résultats du scrutin d’octobre 2013, doit être dissoute et remplacée par un groupe de nouveaux experts internationaux recrutés directement par la CENI avec l’aide de l’UE et du PNUD.
 
« Il y a deux CENI aujourd’hui au Togo. Il y a une CENI officielle et une CENI officieuse. La CENI officieuse est dirigée par les experts internationaux dont M. Aganahi que le ministre a envoyé. C’est un groupe que le gouvernement manipule à la CENI et qui donne les instruction de fraude au gouvernement », Edem Atantsi, membre de la CENI.
 
« Pour l’instant le pire n’est pas encore atteint. Si on a le soutien de toutes les organisations impliquées dans cette élection on peut rattraper », renchérit pour sa part, le vice président de la CENI M. Nabourema Bemba qui exige le départ de ces experts ou qu’il y ait des contre experts. « On ne peut pas laisser le gouvernement seul gérer ces experts parce que c’est une chose stratégique, c’est eux qui vont gérer les résultats. Si nous on n’a pas la main mise, ils vont balancer n’importe quoi ».
 
Ces membres de la CENI dénoncent également la commande de 700 000 cartes d’électeurs par la société ZETES sans que la CENI actuelle n’ait passé ces commandes. Ces cartes qui portent la signature du président Taffa Tabiou alors que ce dernier n’a pas déposé sa signature sur aucun moule du fournisseur. C’est pourquoi, les membres du CAP 2015 à la CENI demandent la mise sous scellés de ces cartes en attendant la mise en place d’une commission d’enquête pour identifier comment et par qui cette commande a été faite.
 
« On en a assez des élections prêt à porter dans ce pays, c’est-à-dire des élections fabriquées d’avance, les résultats sont connus d’avance, on en veut plus », a encore déclaré M. Nabourema.
La CENI est chargé de l’organisation des élections au Togo. Elle est composée de 17 membres de façon paritaire.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*