Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Les partis politiques et l’alternance pacifique au Togo

image_pdfimage_print

ATDPDH


L’instauration de la culture de paix et de la tolérance pour le changement et le développement du Togo reste toujours une priorité majeure pour l’Association Togolaise pour la Défense et la Promotion des Droits de l’Homme (ATDPDH).
A la suite de la série d’activités dans le cadre de sa troisième session de la troisième phase du projet «Promotion de la Culture de paix par l’éducation à la tolérance», les responsables de cette organisation de société civile ont organisé vendredi une table-ronde à l’endroit des Points Focaux Tolérance des partis politiques afin de sauvegarder la paix et l’Etat de droit au Togo. «L’Alternance et la culture de la paix», c’était le sujet au centre de cette rencontre d’échanges et de partages de réflexions qui s’est déroulée à Lomé.
 
Comme à toutes les précédentes rencontres de travail, les personnalités et experts en la matière ont été sollicités pour entretenir vingt (20) représentants de partis politiques. Pour cette session de partages d’idées, c’est le Professeur Magloire Kuakuvi, Consultant Indépendant, qui a animé les discussions en présence de la présidente de l’ATDPDH, Mme Dogbé Ayélé Mawouena et les représentants du Réseau des associations et ONGs Togolaises pour l’Education aux Droits Humains (RAOTEDH).
 
Les travaux ont été riches et dominés par des exposés suivis des débats sur l’alternance politique au Togo. «L’assistance présente le panorama politique du pays parce qu’il y a des gens qui sont convaincus que nous avons besoin de l’alternance alors qu’il y a qui n’en voient pas la nécessité. Or les êtres humains ont besoin de comparaisons pour aller de l’avant», a déclaré Prof. Kuakuvi Magloire, Consultant Indépendant. Pour lui, l’alternance n’est pas une nécessité passagère parce qu’elle fait partie des principes de la démocratie.
 
Au cours des débats, les participants tout comme les acteurs politiques et la majorité des peuples Togolais, ont démontré leur aspiration pour le changement de régime pour la culture de la démocratie. Ils ont également manifesté leurs appréciations pour l’importance de cette séance de travail. « D’abord, cette initiative est louable en ce sens qu’elle permet à nous les Togolais ou politiciens de se comprendre et à aller vers l’alternance. Principalement, par rapport au thème, nous pensons aujourd’hui qu’au Togo, nous devons nécessairement aller vers l’alternance», a pesté Dogbé Yao, Secrétaire Général RAOTEDH.
 
Par cette rencontre, l’ATDPDH entend faire comprendre aux acteurs politiques que les Togolais doivent lutter pour l’alternance qui est « le garant de la paix et le développement. «C’est un débat très fouillé et de haut niveau qui a amené tous les participants des partis politiques à débattre sur l’importance de l’alternance politique qui peut nous garantir la paix », a-t-il ajouté. Selon lui, c’est une rencontre à apprécier parce qu’elle leur a appris beaucoup de choses à travers des exemples des pays qui ont connu l’alternance pour le développement.
 
Au rang des participants à ces travaux, on peut citer les délégués de la CDPA, de la CPP, du PDR, de l’UNIR, de l’ANC, de l’OBUTS, du PDP, du PRR, de Sursaut-Togo et du CAR. Il faut rappeler que lors des sessions précédentes, l’ATDPDH avait entretenu les Points Focaux sur «l’analyse, le diagnostic et l’identification d’un projet de la culture de la tolérance» et «Culture de Paix par l’Education à la Tolérance».
 
Cette série d’activités a milité en faveur de l’ATDPDH qui vient de remporter le prix de meilleur promoteur de la tolérance lors à la 1ère édition de la «Nuit du Civisme»
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 10 août 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer