Les populations de la région des Plateaux apportent leur soutien à Jean-Pierre FABRE

image_pdfimage_print

cap2015_reion_plateau_soutien


L’accueil chaleureux réservé au Candidat de CAP 2015, Jean-Pierre FABRE, et sa délégation dans les préfectures de Wawa, Akébou, Amou et Kpélé ce vendredi 17 avril 2015, confirme que les populations des Plateaux sont déterminées, comme la grande majorité des Togolais, à apporter leur soutien à Jean-Pierre FABRE pour l’alternance politique cette année. A Badou, Kougnohou, Amlamé , Kpélé-Agavé et à Elé, tout comme dans les villages traversés, l’enthousiasme est le même, l’accueil est toujours le même, dans la joie et dans l’allégresse.
 
C’est le deuxième meeting de Jean-Pierre FABRE à Badou en moins de trois semaines et la foule est toujours présente et toujours aussi nombreuse. Pour beaucoup, les deux heures de meeting ont été trop courtes. « Malgré le refus par le régime RPT/UNIR de faire les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales préconisées par l’APG, nous ne désarmons pas, nous ne céderons pas au désespoir puisque le peuple n’est pas dupe. C’est dans cette mêlée que vous êtes sortis héroïquement comme Moïse que Dieu a choisi pour les Israéliens dans leur lutte pour la terre promise, Canaan. Le peuple togolais atteindra à coup sûr Canaan cette année par la grâce de Dieu, que le régime Rpt/Unir le veuille ou non, car nous sommes fatigués mais mobilisés pour notre victoire ». Ont affirmé les populations de Kougnohou.
 
A Kougnohou, Jean-Pierre FABRE, comme il en a désormais l’habitude, s’est attardé au marché pour saluer les commerçantes et commerçants de la localité. L’une après l’autre les femmes du marché ont exprimé leurs préoccupations à celui qu’elles considèrent déjà comme le futur Président de la République et lui ont apporté leur soutien en ces termes : «Tous les stratagèmes mis en œuvre pour vous décourager sont nuls. C’est maintenant que votre détermination doit être plus forte. Nous soutenons votre détermination et votre fermeté. Vous pouvez compter sur le soutien sans faille des femmes d’Akébou et plus particulièrement celles de Kougnohou . Nous serons à vos côtés car nous savons qui trompe qui. Nous sommes persuadées que vous êtes le libérateur du peuple togolais. Dès votre accession au pouvoir dans dix jours, revenez cher président, nous construire ce marché. ».
 
Tout au long du trajet qui a conduit Jean-Pierre FABRE de Badou à Kpélé-Elé, en passant par Kougnohou, Amlamé Kpélé-Agavé, les arrêts imposés par les populations des villages qui longent le parcours a entraîné un retard de plus de deux sur le programme. C’est ainsi que le meeting d’Elé, a pris fin après 22h.
 
source : anctogo
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*