Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Les réformes constitutionnelles au menu de la 1ère session ordinaire de l’Assemblée nationale

image_pdfimage_print

assemblee_nat1

©   togoactualite |  Conformément à la Constitution togolaise, les députés à l’Assemblée, ont entamé la première session de l’année. C’est la grande salle du palais des congrès de Lomé, en l’absence d’un siège du parlement qui a servi de cadre à cette manifestation qui a vu la participation du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, M. Guillaume Soro. Cette session est placée sous le thème« préserver la paix sociale pour garantir le progrès et la liberté pour tous ».

 

Ce thème selon le président du parlement, M. Dama Dramani, est évocateur de l’ambition du parlement celle de contribuer à la consolidation de la paix sociale, le progrès et la liberté pour tous les Togolais. Dans cette perspective, il a appelé les députés au bon sens et au réalisme et les a invités à œuvrer d ans l’intérêt supérieur de la nation en favorisant le consensus dans les débats sur les réformes envisagées. « Il me parait indispensable, dans l’intérêt même de la richesse de ce débat tout à fait démocratique, d’inviter les uns et les autres à avoir une vision républicaine des fonctions de base du parlement à savoir, sa finalité, ses missions, ses objectifs et son rôle effectif dans Etat de droit », souligné M. Dramani.

 

A cet effet, il a rassuré les togolais et l’ensemble de la classe politique togolaise, que les députés n’ont d’autre objectif que de jouer leur partition dans les limites de leurs prérogatives constitutionnelles, pour l’édification d’une société togolaise plus apaisée et plus tolérante. Mais l’implication de l’institution parlementaire dans ce débat sur les réformes ne souffre d’aucune ambigüité dans les dispositions pertinentes de l’APG, a-t-il tenu à préciser. Pour M. Dramani vouloir écarter l’Assemblée nationale du débat sur les réformes c’est aller à l’encontre de l’APG qui dit clairement que « le gouvernement prendra en charge ces propositions dans le cadre de la nouvelle assemblée ».

 
assemblee_nat2
 

Autre sujet abordé par le président de l’Assemblée nationale dans son discours est le front social. A ce sujet, il s’est félicité du calme qui revient et à invité le gouvernement à prêter une oreille attentive aux préoccupations des travailleur et à régler progressivement les problèmes en fonction des moyens disponibles. Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire qui assiste pour la seconde fois à cette session, tout en saluant les liens d’amitié séculaires qui existent les deux pays, a profité de l’occasion pour lancer l’idée de la création d’un groupe d’observateurs électoraux entre la Côte d’Ivoire et le Togo.

 

Ce groupe interviendra alternativement dans chacun des deux pays pour surveiller les élections, selon le souhait de M. Soro. Notons que l’assemblée nationale togolaise est composée de 91 députés.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 1 avril 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer