L’examen du BAC I a effectivement démarré sur toute l’étendue du territoire togolais

image_pdfimage_print

proviseur_2fevrie

46 309 candidats, toutes séries confondues, composent sur toute l’étendue du territoire togolais pour le compte de l’examen du probatoire encore appelé le BAC I, a constaté un reporter de l’Agence Afreepress.

 

Cet examen ouvre la série des examens de fin d’année scolaire et les responsables du système éducatif confirment que « toutes les dispositions techniques et matérielles ont été mis en place pour le bon déroulement de ces évaluations ».

 

Pour Gnon-Arégba M’yr-Kpémtèn, proviseur du Lycée de 2 février à Agbalépédogan, l’examen se déroule dans une sérénité et un calme certain, et tous les candidats sont concentrés sur l’épreuve de français lancée ce mardi.

 

« Nous avons lancé l’épreuve de français ce matin dans le calme. Tous les candidats sont concentrés, chacun à sa façon pour la réussite de cette première épreuve », a-t-il confié à l’agence Afreepress.

 

Les grèves que l’année scolaire a connues, selon lui, n’ont pas eu d’impact sur les programmes d’enseignement puisque les pourcentages atteints sont largement acceptables pour le bon déroulement des examens. « Tous les candidats qui ont fait preuve de sérieux au cours de l’année ont le bagage nécessaire pour leur réussite », a-t-il ajouté.

 

L’examen du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) connaîtra la participation de 91 400 candidats la semaine prochaine.

 

Mao R.

 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*