L’OTR bannit le maniement de l’argent par les douaniers

image_pdfimage_print

henry_gaperi

Un nouveau système de recouvrement des recettes douanières a été lancé ce jeudi 25 juin 2014 à Lomé par l’Office togolais des recettes (OTR). Ce système en phase expérimentale à la douane permettra une meilleure traçabilité des opérations, un meilleur contrôle des recettes, une minimisation des risques de corruption, un accroissement des recettes collectées pour l’Etat, et une réduction du délai moyen de sortie des marchandises et un meilleur classement du Togo par « Doing business ».

 

Avec ce système, aucun douanier ne touchera plus de liquidité. Tout se payera à la banque. Pour ce début c’est l’Ecobank qui a été choisi.

 

« Quand un déclarant utilise un chèque, une semaine peut s’écouler entre le temps où le chèque est préparé et l’encaissement par le trésor public, parce que quand le contribuable émet le chèque, il y a plusieurs procédures à observer. Quand l’opérateur se présente à la banque pour le payement, cela occasionne d’autres coûts et tracas. Par conséquent, le système actuellement en vigueur n’est pas efficace. Mais payer cash aussi, c’est un autre problème lié à la sécurité », a justifié Henri Gaperi.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*