Lutte contre les IST/VIH/SIDA : Quelque 350 élèves et apprentis des centres de formation professionnelle, sensibilisés à Kpalimé, une initiative de la GIZ

image_pdfimage_print

sensibilisation_sida

Quelque 350 élèves et apprentis des centres de formation professionnelle de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), ont pris part lundi dans les locaux du Centre Régional d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle (CRETFP), à une séance de sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News sur place.

 

Initiative de la GIZ (Deutsche Gesellschaft fÜr Internationale Zusammenarbeit), cette séance est la première étape d’une série d’ateliers de formation et de sensibilisation à l’intention de ces élèves et apprentis.

 

Au moins 1.391 élèves et apprentis seront sensibilisés à la fin de ces différents ateliers de formation qui s’inscrivent dans le cadre du volet 2 (Appui à l’artisanat) du Programme Formation technique et Professionnelle et Emploi des Jeunes (ProFoPEJ) de la GIZ.

 

Sont concernés par cette formation : des élèves et apprentis du système dual du Centre Régional d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle (CRETFP), du Centre d’Enseignement Artistique et Artisanal (CEAA), de l’Atelier Bon Conseil Nouveau (ABCN) et de l’Association Germano-Togolaise (AGERTO).

 

Les séances se dérouleront en cinq sessions à Kpalimé : trois sessions pour les apprenants de CRETFP et deux pour les apprenants des autres centres de formation.

 

Ces ateliers de formation et de sensibilisation ont pour objectif de renforcer les connaissances des participants sur les IST/VIH/SIDA et sur la santé de la reproduction.

 

Selon Simplice Anato, (formateur), communicateur en Information Éducation Communication (IEC), ces rencontres permettront d’échanger avec les jeunes apprenants sur la transmission et la prévention du VIH et des IST, les avantages du dépistage VIH, la stigmatisation et la discrimination associée au VIH et au SIDA, les grossesses précoces et l’avortement.

 

« Cette session que nous organisons a pour objectif principal de mettre nos jeunes à l’abri de certains dangers qui font rage en période des vacances. C’est le lieu de leur rappeler un certain nombre de choses, de les inviter à la prise de conscience pour pouvoir passer leurs vacances de façon à ne pas courir de risque, surtout en matière de grossesse précoce et non désirée », a-t-il souligné.

 

L’approche méthodologique utilisée au cours de cette série de formation est l’approche andrologique et participative, axée sur les séances de brainstorming, les activités en groupe suivies de présentation en plénière et de partage d’expériences. FIN

 

Depuis le CRETFP à Kpalimé, Maestro Mensah ASSOGBAGUE

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*