Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Manifestations des ODDH les 12 et 13 mars : « Il nous sera difficile d’être à leurs côtés, tant qu’elles continueront à appeler les populations à ne pas aller aux élections » (Eric Dupuy)

image_pdfimage_print

eric_dupuy_600

Le Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015) n’entend pas s’associer aux manifestations prévues les 12 et 13 mars à Lomé par des Organisations de Défense des Droits de l’Homme (ODDH), « tant qu’elles continueront à appeler les populations à ne pas aller aux élections », a déclaré lundi soir à l’Agence Savoir News Eric Dupuy, responsable à la communication de ce regroupement.

 

Des ODDH et le CAP 2015 (deux grands alliés) sont dos à dos depuis quelques jours. Principale raison : la participation de Jean Pierre Fabre, candidat de CAP 2015, à la présidentielle de 2015, sans les réformes politiques. Ces défenseurs des droits de l’homme se disent flouer par M.Fabre qui aurait, selon eux répété à plusieurs reprises : +pas de réformes, pas d’élection+. Pour M.Fabre, il n’est pas question de laisser le boulevard libre au chef de l’Etat Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession.

 

Appuyées par ces certains politiques de l’opposition, ces ODDH ont appelé ce lundi à « l’arrêt » du processus électoral.

 

« Il nous sera difficile d’être aux côtés des ODDH les 12 et 13 mars, tant qu’elles continueront à appeler les populations à ne pas aller aux élections », a déclaré à l’Agence Savoir News M.Dupuy.

 

« En tout cas, elles sont dans leur rôle. Nous leur souhaitons bon vent. Pas de polémique, car il n’y a aucun problème entre nous », a-t-il ajouté.

 

Ces ODDH exigent les réformes politiques avant la présidentielle et la mise sur pied d’un « régime de transition pour prendre en charge la gestion du pays ».
Pourront-elles défier le CAP 2015 et son +chef+, surnommé +maître+ de la rue par certains observateurs ?

 

Tout porte à croire que la tâche sera vraiment ardue pour ces défenseurs des droits l’homme, car la plupart des manifestants à leurs précédentes marches, sont des militants du CAP 2015. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 3 mars 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer