Il est
Flash info :: | Togo: deux militaires et deux adolescents tués dans des violences à Sokodé (gouvernement) | | Violences du 16 octobre à Sokodé: le Gouvernement dénonce “des actes à visée terroriste“ et avance le chiffre “d’une vingtaine de blessés enregistrés parmi les civils et les forces de sécurité“ (communiqué). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Le ministère de la santé dément la présence de cas suspect du virus Ebola au Togo

image_pdfimage_print

ministere_sante


© togoactualite – Face à la rumeur de plus en plus insistante au sein de la population et qui allèguerait qu’un cas de virus Ebola aurait été détectés à Lomé dans le quartier Anani Santos et deux autres à Atakpamé, le ministère de la santé a rencontré ce matin la presse à la Primature.
 
Pour le ministère, jusqu’à ce jour, aucun cas suspect de malade à virus Ebola n’est signalé sur le territoire national. Les fausses rumeurs ne doivent en aucun cas nous faire baisser la garde. Il rappelle également que des dispositions sont prises pour repérer et isoler tout cas suspect partout où il se signalerait.
 
« Je m’inscris en faux contre ces rumeurs et il n’y a pas à ce jour un cas de virus Ebola au Togo. Il n’y a pas de cas de virus Ebola au Togo. Toutefois, les fausses rumeurs ne doivent pas nous faire baisser la garde. Nous appelons toute la population togolaise à ne pas céder à la panique, à rester sereine mais surtout vigilante », a déclaré Simfétchéou PRE, le directeur de Cabinet du Premier ministre au cours de la rencontre.
 
Toutefois le ministère a appelé la population à la vigilance et à veiller sur son état de santé et celui des autres en surveillant l’apparition des signes de la maladie.
 
Face à la rumeur de plus en plus insistante au sein de la population et qui allèguerait qu’un cas de virus Ebola aurait été détectés à Lomé dans le quartier Anani Santos et deux autres à Atakpamé, le ministère de la santé a rencontré ce matin la presse à la Primature.
 
Pour le ministère, jusqu’à ce jour, aucun cas suspect de malade à virus Ebola n’est signalé sur le territoire national. Les fausses rumeurs ne doivent en aucun cas nous faire baisser la garde. Il rappelle également que des dispositions sont prises pour repérer et isoler tout cas suspect partout où il se signalerait.
 
« Je m’inscris en faux contre ces rumeurs et il n’y a pas à ce jour un cas de virus Ebola au Togo. Il n’y a pas de cas de virus Ebola au Togo. Toutefois, les fausses rumeurs ne doivent pas nous faire baisser la garde. Nous appelons toute la population togolaise à ne pas céder à la panique, à rester sereine mais surtout vigilante », a déclaré Simfétchéou PRE, le directeur de Cabinet du Premier ministre au cours de la rencontre.
 
Toutefois le ministère a appelé la population à la vigilance et à veiller sur son état de santé et celui des autres en surveillant l’apparition des signes de la maladie.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Publié le 8 août 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer