Mort du consul honoraire du Liban près le Bénin à Lomé : Yark Damehame parle « d’agression lâche »

image_pdfimage_print

Yark_avril2013

La mort du consul honoraire du Liban près le Bénin, Assad Chagoury, des suites des coups de feu qu’a essuyé sa voiture aux feux tricolores d’Avépozo (quartier à l’Est de la ville de Lomé) de la part d’individus non identifiés, a suscité la réaction du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark Damehame, qui qualifie cet acte « d’agression lâche ».

Dans un communiqué parvenu à l’Agence Afreepress, le ministre de la sécurité a donné les détails des faits qui ont conduits à la blessure par balle suivi du décès du consul, tout en déplorant cet acte contre lequel les forces de police œuvrent.

« Des individus cagoulés armés de fusils AK-47, ont ouvert le feu sur la voiture à bord duquel se trouvait le consul honoraire du Liban près le Bénin, blessant grièvement ce dernier et son chauffeur alors qu’ils revenaient de Cotonou. Le chauffeur à la recherche d’une clinique, a été rejoint par les gendarmes pour aider à l’évacuation, mais le consul a succombé à ses blessures », indique le communiqué.

Le ministre Yark Damehane rappelle par ailleurs que dans le souci de faire diversion, les individus ont tiré des coups de feu en l’air, causant ainsi des dégâts collatéraux dont la destruction d’une voiture attribuée au Fonds des Nations Unies pour le Développement.

Toutefois, rassure le communiqué, « une enquête a été immédiatement ouverte pour faire la lumière sur cette agression lâche, afin que les auteurs soient retrouvés et qu’ils répondent de leur acte devant les autorités compétentes du pays ».

Au nom du gouvernement, le ministre de la sécurité et de la protection civile présente les condoléances à la famille du consul, à son pays, ainsi que prompt rétablissement aux blessés dont le chauffeur qui est « hors de danger ».

La population est pour sa part, invitée à une franche collaboration avec les forces de police, en fournissant à ces dernières toutes informations pouvant conduire à l’arrestation des auteurs de ce crime.

Gaël N.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*