Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Nicodème Habia : « La sortie d’Abbas Kaboua va corriger et régler bien de choses entre les leaders de l’opposition »

image_pdfimage_print

Nicodeme_Habia_500x350


Quand les réformes s’enfuient pas les fenêtres, la pluralité des candidatures aux présidentielles rentrent par la grande porte. Telle la scène que l’opposition togolaise livre aux yeux du monde dans une guerre fratricide. Si certains souhaitent aller aux élections présidentielles sans les réformes, pour d’autres c’est accompagner davantage et cautionner la victoire de Faure Gnassingbé. La division creuse ainsi le rapprochement des acteurs. Pour Nicodème Habia, président de l’Association pour la Promotion des Droits de l’Homme et le Développement Social, « l’opposition ne veut jamais rester ensemble pour avoir ce qu’elle désire ardemment », a t-il indiqué dans cet entretien qui suit.
 
Horizon news : Une fois encore l’information circule sur la toile que vous allongez la liste des chômeurs du Togo. Que répondez-vous ?
 
Nicodème Habia : Exact ! L’information a circulé ces derniers jours sur la toile où certains internautes ont traité à tors et à travers les leaders politiques de chômeurs dont Nicodème Habia. Ce que les gens ne savent pas c’est qu’en tant que politicien, j’exerce aussi d’autres activités parallèles. J’ai mon entreprise et n’oubliez pas que l’activité politique exige beaucoup de moyens financiers. L’essentiel, le peuple a besoin de moi et la fierté m’inonde quand lors des sensibilisations, les échanges se passent bon-enfant. La population nécessité une large explication de l’actualité dans les moindres détails et ce devoir est bien accompli jusqu’à ce jour. Ce qui est plus important dans la vie d’un politicien, c’est de voir le peuple heureux.
 
OBUTS par la voix de son vice-président accuse l’ANC d’être la marionnette du pouvoir. Êtes vous surpris ?
Je m’inscris en faux contre cette allégation. OBUTS comme tous les autres partis politiques savent bien que c’est le pouvoir en place qui bloque les réformes. Qu’ANC fait le jeu du pouvoir, c’est de l’utopie. C’est dommage que nous soyons dans l’opposition défendant et luttant pour la même cause mais s’accusant, se détruisant aux yeux du peuple. L’ANC est considérée comme le parti populaire du moins qui draine du monde. Je crois que c’est lâche de dire qu’elle est la béquille du pouvoir. Seule l’unicité de l’opposition s’avère importante pour la suite du combat à l’alternance dans notre pays.
Kofi Yamgnane souhaite également une candidature unique de l’opposition sans l’ANC ?
 
C’est rigolo ! d’où sort il cette aberration ? L’ANC est le parti comme je viens de l’affirmer si haut qui mobilise les togolais et togolaises. Comment l’opposition peut se mobiliser aux élections présidentielles sans ce parti qui fait beaucoup pour la nation. C’est inadmissible !
 
Et quand Abass Kaboua fustige ceux qui désirent aller aux élections présidentielles?
Je ne suis pas contre ce qu’Abass Kaboua a dit. Il a raison sur certains points et c’est là où je le rejoins. Les partis qui souhaitent participer aux élections à venir sans les réformes préparent des carnages au lendemain du scrutin. Mais mon désaccord proviendrait des insultes sur les médias qui tendent à fragiliser l’opposition même si on reconnait que tout ne va pas bien tel que souhaité. Je suis d’accord aussi car sa sortie va corriger et régler bien de choses entre les leaders de l’opposition.
 
Quelle signification donnez-vous à vos tournées ces derniers jours surtout avec les jeunes indécis de l’UFC ?
Mon ambition est de réveiller cette jeunesse qui dort. Tout le monde s’exclame si haut qu’il est fatigué de l’opposition et n’a plus le courage pour continuer la lutte. Je dis que c’est dommage. La population doit se tenir apte à répondre aux appels des forces démocratiques. Je suis dans les quartiers, villages, cantons et préfectures pour appeler la jeunesse à la mobilisation populaire. C’est le devoir et mon devoir. J’ai remarqué que l’opposition ne veut jamais rester ensemble pour avoir ce qu’elle désire ardemment c’est à dire qu’elle manque du courage pour aller jusqu’au bout de ces actions. Je vais les pousser à l’unicité la seule manière de remporter la victoire. En tout cas j’insiste et je vais y arriver par un combat juste.
 
source : icilome
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 29 janvier 2015


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer