Nicolas Lawson décharge sa colère sur les opposants

image_pdfimage_print

nicolas_laws

Resté en marge du dialogue politique, le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Jean Nicolas Lawson gronde de colère contre l’opposition parlementaire dans un communiqué dont l’Agence Afreepress a reçu copie.

 

Pour lui, si les recommandations du CPDC Rénové avaient été adoptées avant les élections législatives de 2013, la classe politique serait en train de parler maintenant de l’éligibilité ou de l’inéligibilité de Faure Gnassingbé.

 

Le président du PRR dénonce l’attitude de l’opposition parlementaire qui consiste à aller s’asseoir à la même table que le parti au pouvoir après avoir reproché à Gilchrist Olympio et son parti l’Union des Forces de Changement (UFC) la même chose.

 

« Sans scrupule et en ignorant qu’ils avaient violemment critiqué leur ancien gourou qui avait signé un accord avec le RPT en 2010, les loups se changent subitement en agneaux pour solliciter piteusement un accord avec UNIR qu’ils ont habillé sous le vocable de dialogue pour le consensus. Derrière ce subterfuge de dialogue, c’est un accord dissimulé pour permettre à Faure Gnassingbé d’être candidat à la présidentielle de 2015 afin d’en tirer leur gain, tout en poursuivant l’agitation sociale, qui leur permet de conserver le leadership de l’opposition et de continuer à flouer la masse », dit M. Lawson.

 

Le leader du PRR estime que l’année 2015 sera difficile au Togo.

 

« L’année 2015 sera difficile. Le surendettement du pays, l’explosion du chômage des jeunes, la dégradation avancée des mœurs, l’accroissement de la pauvreté, l’austérité et la dépression économique, le débordement de l’indiscipline et le recours systématique du gaz lacrymogène pour maintenir l’ordre, entraîneront le pays dans une grave instabilité politique, économique et sociale », prédit l’homme.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*