Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Nicolas Lawson décharge sa colère sur les opposants

image_pdfimage_print

nicolas_laws

Resté en marge du dialogue politique, le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Jean Nicolas Lawson gronde de colère contre l’opposition parlementaire dans un communiqué dont l’Agence Afreepress a reçu copie.

 

Pour lui, si les recommandations du CPDC Rénové avaient été adoptées avant les élections législatives de 2013, la classe politique serait en train de parler maintenant de l’éligibilité ou de l’inéligibilité de Faure Gnassingbé.

 

Le président du PRR dénonce l’attitude de l’opposition parlementaire qui consiste à aller s’asseoir à la même table que le parti au pouvoir après avoir reproché à Gilchrist Olympio et son parti l’Union des Forces de Changement (UFC) la même chose.

 

« Sans scrupule et en ignorant qu’ils avaient violemment critiqué leur ancien gourou qui avait signé un accord avec le RPT en 2010, les loups se changent subitement en agneaux pour solliciter piteusement un accord avec UNIR qu’ils ont habillé sous le vocable de dialogue pour le consensus. Derrière ce subterfuge de dialogue, c’est un accord dissimulé pour permettre à Faure Gnassingbé d’être candidat à la présidentielle de 2015 afin d’en tirer leur gain, tout en poursuivant l’agitation sociale, qui leur permet de conserver le leadership de l’opposition et de continuer à flouer la masse », dit M. Lawson.

 

Le leader du PRR estime que l’année 2015 sera difficile au Togo.

 

« L’année 2015 sera difficile. Le surendettement du pays, l’explosion du chômage des jeunes, la dégradation avancée des mœurs, l’accroissement de la pauvreté, l’austérité et la dépression économique, le débordement de l’indiscipline et le recours systématique du gaz lacrymogène pour maintenir l’ordre, entraîneront le pays dans une grave instabilité politique, économique et sociale », prédit l’homme.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 11 juin 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer