Nigéria : Un restaurant fermé par la police car il servait à ses clients de la chair humaine.

image_pdfimage_print

resto_chair_humaine


La police a été prévenue par les voisins du restaurant qui soupçonnaient que des choses horribles se passaient dans les cuisines.
 
La police a donc fait une descente dans le restaurant de l’hôtel et ont découvert des têtes humaines dégoulinantes de sang à l’intérieur de sacs plastic.
 
Un prêtre local qui était allé manger dans le restaurant dans le Sud-Est de la province d’Anambra a été interloqué d’abord par le prix exorbitant des plats dans ce lieu et plus encore par l’origine de la viande servie. Il lui a été présentée une addition de 700 Naira (soit environ £2.20) alors que le salaire journalier moyen de dizaines de millions de Nigérians est d’approxivement de 60p.
 
Le prêtre a déclaré à la BBC Swahili : « Le serveur a remarqué ma réaction et m’a expliqué que c’est le morceau de viande que je venais de manger qui a rendu l’addition aussi élevée »
« Je n’étais même pas au courant qu’on m’avait servi de la viande humaine et qu’elle coûtait si cher »
 

 
La police a aussi retrouvé un arsenal impressionnant d’armes, grenades comprises, lors de leur raid dans le restaurant. Dix personnes ont été arrêtées pour participation à ces crimes.
 
Traduction FDS du Daily Mail
 
source :fdsouche.com
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*