Le nouveau chef Canton de Djama à Atakpamé, confirmé dans ses fonctions

image_pdfimage_print

chef_canton_djama

Le Canton de Djama dans l’Ogou a enfin son chef en la personne de Olu Mensah Amégan Atakpah IX, confirmé dans ses fonctions ce samedi à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé) par un décret portant reconnaissance officielle.

 

Le décret lui a été remis par le préfet de l’Ogou, Allagbé Kokou Bayédjê, représentant le ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales, lors d’une cérémonie officielle au palais royal de Djama, en présence des cadres natifs de la préfecture au premier rang desquels le ministre des Droits de l’Homme, de la Consolidation de la Démocratie, chargé de la mise en œuvre des Recommandations de la CVJR, Amadou Yakoubou Koumadjo, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News sur place.

 

En lui remettant le document, le représentant du pouvoir central dans l’Ogou a insisté sur les devoirs qui lui incombent désormais à savoir : le respect de soi, l’impartialité dans ses jugements, la patience, l’écoute de ses administrés etc.

 

« Vous devez traiter tous les hommes et les femmes de votre canton de la même manière, être à l’écoute de chacun d’eux afin de trouver des solutions à leurs différents problèmes », a conseillé le préfet Allagbé Kokou Bayédjê, en langue locale Ifè.

 

Abondant dans le même sens, le chef canton de Gléi, Olou Aladji Kokou Ayéfoumi VIII, a pour sa part, rendu un hommage mérité au chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, pour l’intérêt qu’il accorde à la chefferie traditionnelle au Togo.

 

Il a convié le nouveau chef de Djama à la persévérance et au courage dans ses fonctions.

 

Le nouveau chef du Canton de Djama, a remercié le chef de l’Etat pour la confiance placée en lui, puis promis mettre en pratique les conseils qui lui sont prodigués.

 

Il a demandé le concours de ses administrés, afin d’accomplir efficacement sa mission.

 

Désigné par voie coutumière, Olu Mensah Amégan Atakpah IX qui n’a que 41 ans, dirigera donc l’un des vieux cantons de l’Ogou, qui compte une soixantaine de village et hameaux. FIN

 

En Photo : Le jeune chef (2e à droite) recevant son document

 

D’Atakpamé, Djibril KEROL

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*