Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



La nouvelle CENI naîtra finalement par césarienne

image_pdfimage_print

assemblee


Ouverte puis suspendue deux fois de suite, la première session extraordinaire de l’année de l’assemblée nationale togolaise qui se tenait ce lundi 15 septembre est de nouveau reportée sur le mercredi 17 septembre prochain. Pour cause les élus du peuple ont du mal à trouver de consensus sur l’élection des membres de la CENI.
Prévue pour élire les membres de la cour constitutionnelle et ceux de la CENI, cette session extraordinaire, malgré les deux reports déjà enregistrés n’a abouti qu’à l’élection des 6 membres de la cour constitutionnelle.
 
L’élection des membres de la CENI est, quant à elle, reportée sur la journée de mercredi faute d’un accord consensuel sur qui devrait aller à la CENI au nom de l’opposition parlementaire.
 
Alors que l’Union des Forces de Changement se dit parti de l’opposition, les députés de l’ANC et d’Addi pensent qu’elle est plutôt un parti du gouvernement pour la simple raison qu’elle est membre de l’actuel gouvernement II de Séléagodji Ahoomey-Zunu.
 
Les discussions ont tourné autour de ce sujet pendant des heures jusqu’à ce que Dama Dramani, président de l’assemblée nationale juge à un moment donné qu’il serait de bon ton que la séance soit une fois encore suspendue pour ne reprendre que le mercredi 17 septembre prochain.
 
Seuls les six représentants des partis extraparlementaires et de la Société civile viennent d’être désignés. Pour l’opposition extraparlementaire, il s’agit de Extase Akpotsui Adanou, Kolani Lardja et de Tchalla Biao (entrant). Pour le compte de la société civile, il s’agit de Taffa Tabiou Issifou, Daté Yao et Nimon Batchassi (entrant).
 
Au niveau du gouvernement, on indique que la CENI devra être complète à partir de mercredi. Mais l’opposition n’attend pas non plus se laisser faire. Ce qui fait que la séance de mercredi à l’Assemblée s’annonce palpitante.
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

Publié le 17 septembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer