Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Olivier Poko Amah en Europe

image_pdfimage_print

olivier_500


Depuis quelques jours, la presse écrite fait état de ce que l’ancien officier des Forces Armées Togolaises (FAT), le commandant Olivier Poko Amah a fui le Togo suite à la convocation que lui a adressé le doyen des juges d’instruction à comparaître devant lui pour affaire le concernant.
 
Le Collectif de Résurgence de la Diaspora Togolaise (CRD-Togo) vient de confirmer ce départ de l’homme dans un courrier d’appui à la demande de visa humanitaire que cette organisation a adressée mardi au président du parlement européen.
 
« Monsieur le président du parlement européen, je viens par la présente solliciter de votre précieuse intervention aux fins de sauver la vie de M. Olivier Poko Amah, ancien officier des FAT et président de l’Association des Victimes de la Tortures au Togo (ASVITTO) qui vient de fuir le Togo en raison de graves menaces sur son intégrité physique », relève le document.
 
Devant les militants du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC) samedi lors de sa manifestation hebdomadaire, le président d’ASVITTO a informé d’un « plan » contre sa personne.
 
L’audience n’a pas eu lieu mardi parce que le doyen des juges d’instruction était en permission pour des funérailles.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 19 septembre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer