Ouverture d’un atelier sur la mobilisation des ressources domestiques par des financements innovants

image_pdfimage_print

lucile


Un atelier de validation de l’étude sur l’exploration du potentiel de mobilisation des ressources domestiques par des mécanismes de financement innovants s’est déroulé ce mardi 22 juillet 2014 à l’hôtel Eda Oba de Lomé. La couverture sanitaire Se définit comme la possibilité offerte à chaque citoyen d’avoir accès à des soins de santé de bonne qualité selon ses besoins et sans crainte de dépenses insurmontables.
 
Elle prend en compte l’équité dans l’utilisation des services, la bonne qualité de ces services ainsi que la protection financière. Le Togo s’est engagé ces dernières années dans une démarche volontaire de Couverture sanitaire universelle (CSU), afin de garantir à tous les citoyens des soin de santé de qualité. Pour atteindre cet objectif, une Stratégie nationale de financement de la santé (SNFS) vers la CSU devra être développée. La rencontre a été présidée par Dr Lucile IMBOUA, représentante de l’OMS au Togo.
 
Mme IMBOUA a renouvelé la volonté et la disponibilité des partenaires techniques et financiers en général et l’OMS en particulier à soutenir le Togo afin qu’il atteigne l’objectif essentiel qui est celui du droit à la santé. Auparavant, elle a déclaré que ces études donneront des pistes prometteuses qui devront être considérées dans la future stratégie nationale de financement de la santé.
 
L’étude portant sur des mécanismes de financement innovants a été lancée en novembre 2013.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*