Pas de grève dans les écoles togolaises ce mardi

image_pdfimage_print

uset1

Pas de grève ce mardi, premier jour des classes dans les écoles togolaises après les congés de Pâques comme l’Union des syndicats de l’éducation du Togo (USET) avait laissé planer la menace. Les élèves et le corps enseignants ont repris ce matin la direction de leurs établissements. Et pour cause, le mot d’ordre de grève a été levé samedi dernier au cours d’une assemblée générale. L’USET explication cette suspension du préavis par la sa volonté du gouvernement et sa disponibilité à analyser profondément cet épineux problème avec tous les protagonistes et à donner une réponse dans un bref délai.
Notons que certaines classes débutent les examen dès le mois prochain.

 

Lire le courrier adressé au gouvernement par l’USET

 

Union des Syndicats de l’Education du Togo (USET)
SYNEPPT – SYNEST – SNEETFP – SYNPETT
Contacts : 90 29 6872 / 90 25 51 50 / 90 12 51 09 / 90 14 40 89

 

Samedi, le 19 Avril 2014

A
Monsieur le Ministre des
Enseignements primaire et secondaire et
 
Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Industrie.
 
Objet : suspension du préavis de grève
 
Messieurs les Ministres,
Suite au préavis de grève en date du 10 avril 2014 déposé par l’Union des Syndicats de l’Education du Togo (USET) pour réclamer les remboursements des prélèvements sur salaire, le gouvernement s’est prononcé sur sa volonté et sa disponibilité à analyser profondément cet épineux problème avec tous les protagonistes et à donner une réponse dans un bref délai.
 
Cette nouvelle position du gouvernement nous a permis de réévaluer la situation en accord avec la base. Et Après consultation de la majorité des membres de bureaux des syndicats de base, des délègues préfectoraux, l’unanimité se dégage autour des points suivants :
 
–  La suspension du préavis de grève du 10 avril 2014,
–  L’accélération de l’adoption du décret d’application du Statut Général de la Fonction Publique afin de finaliser l’étude et l’adoption du Statut Particulier de l’Enseignement,
1/2
 
–  Le remboursement des précomptes sur salaire afin de sauvegarder la confiance entre le monde de l’éducation et les acteurs (Assemblée Nationale, Représentations diplomatiques, les Hautes Autorités Religieuses, les Parents d’Elèves et Autres) qui nous ont toujours permis d’œuvrer pour l’apaisement.
Au cas contraire, nous serons dans l’obligation de reconsidérer notre position à tout moment.
Toutefois nous restons ouverts aux discussions franches et sincères qui nous permettrons de renforcer les acquis en faveur de l’éducation togolaise de qualité que nous avons le devoir d’assurer.
Nous vous prions d’accepter, Messieurs les Ministres, l’expression de notre profond respect.
Ont signé, les membres de bureaux des syndicats de base et les délègues préfectoraux de l’USET dont la liste est annexée.
 
Ampliations :
 
PR ………………1
Ass.Nat…………1
PM ……………..1
MFP ……………1
MEF ……………1
MTESS…………1
BIT …………….1
UNESCO ………1
FASPAREL…….1
UNAPEP……….1
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*