Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La passation, l’exécution et le contrôle des marchés publics s’invitent chez les corps de contrôle de l’Etat

image_pdfimage_print

armp_yes

Les représentants des corps de contrôle de l’Etat s’approprient ce lundi à Lomé, les outils de gestion et de contrôle du processus de passation et d’exécution des marchés publics, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.

Initiative de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et de la Direction Nationale du Contrôle des Marchés Publics, la présente formation est destinée à outiller les participants sur les règles et pratiques qui régissent la passation, l’exécution et le contrôle des marchés publics et des délégations de services publics.

La finalité, selon les initiateurs, c’est de permettre aux représentants des corps de contrôle « d’exercer leur mission de contrôle de régularité et de performance des dépenses publiques, avec plus d’efficacité ».

«C’est une mission qui nous incombe à l’ARMP, de former les représentants des différents corps de contrôle de l’Etat à savoir la Cour de Compte, la Direction Générale des Finances, la Direction Générale du Trésor pour qu’ils mènent plus efficacement leur mission de contrôle », a expliqué Théophile Kossi René Kapou, directeur général de l’ARMP.

Pour lui, à travers cette formation, l’ARMP voudrait « se tenir aux côtés des corps de contrôle de l’Etat pour la réalisation d’un objectif commun concernant la crédibilité du système des finances publiques dont est intrinsèquement lié le développement du Togo ».

Pendant cinq (5) jours, les participants seront entretenus sur les différentes phases du processus d’acquisition publiques, le cadre règlementaire et institutionnel des marchés publics, les relations inter-fonctionnelles des différents organes de gestions des marchés publics, les techniques de détection des pratiques frauduleuses et des conflits d’intérêts et autres.

Mao R.<

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 4 août 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer