Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La pluie diluvienne fait des dégâts matériels dans la Binah

image_pdfimage_print

Inondation_500


© togoactualite – Dans la partie méridionale du Togo tout comme dans sa partie septentrionale on est en saison pluvieuse. Cette période comme son nom l’indique s’accompagne de pluie. Dans la partie méridionale, au début du mois dernier, cette saison elle a entrainé l’inondation dans certains quartiers de Lomé, avec à la clé le déplacement des habitants qui sont logés dans le centre d’accueil construit à cet effet par le gouvernement. C’est le tour cette fois-ci de la partie septentrionale de connaitre son lot de dégât lié à cette saison.
 
C’est ainsi que mardi 26 août 2014, le vent violent, annonciateur de la pluie qui a soufflé sur la région de la Kara a fait des dégâts matériels énormes dans la région. C’est particulièrement dans le village de Sirka dans la préfecture de la Binah que les dégâts ont été plus importants.
Des bâtiments scolaires, et dispensaires ont été décoiffés.
 
« Nous sommes dans la désolation. On est surpris ce matin quand on venu voir tout le bâtiment qui a été décoiffé et on a dû alerter la Direction régionale de la santé (DPS) pour l’informer de la situation. C’est de là qu’une équipe a été envoyée pour venir sur le terrain et faire le constat. Ensuite on a reçu la visite du préfet. Heureusement pour nous il n’y avait pas de malades, ni de femmes dans la nuit au cours de ce dégât, seulement c’est nos matériels qui ont été endommagés surtout nos registres, nos fiches de rapports et bien d’autres choses », a déclaré une sage-femme du dispensaire de la Binah.
 
Le dispensaire et les écoles ne sont pas les seuls à subir la furie de dame pluie. Les habitations privées, les arbres et les champs aussi n’ont pas été épargnées.
 
« Quand on nous a appelé ce que nous avons constaté c’est déplorable. Sirka a connu depuis la saison des pluies, ce n’est pas le seul cas, il y a un établissement scolaire, le CEG qui a été décoiffé. Le gouvernement a déjà fait des efforts pour remettre cela et aujourd’hui encore nous constatons que le centre de santé est détruit, c’est déplorable mais on ne peut rien on fait avec. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés pour qu’elles viennent nous aider ».
 
Heureusement qu’une perte en vies humaines n’est signalée. A Kara ville, c’est une école de Dongoyo qui a vu ses toits décoiffés.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 28 août 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer