Politique : FDR « recréons » l’espoir pour l’alternance

image_pdfimage_print

apevon_dodzi_500


© togoactualite – Ça y est ! C’est fait Me Paul Dodji Apévon a été propulsé ce 26 Novembre 2016 à la tête du 110ème parti politique togolais. C’était à la suite de deux jours de congrès. Le clou de ce congrès constitutif s’est déroulé sur le Terrain du Bas-fond de collège St Joseph de Lomé en présence de plusieurs militants mais aussi des responsables des partis politiques togolais et étrangers.
La création du parti « Forces démocratiques pour la République » (FDR) mette définitivement fin à la crise au CAR, le parti dont Apévon était le président jusqu’en Octobre dernier.
 
Plaçant la nouvelle formation sous la protection de Dieu et eu égard à la situation qui a conduit à sa création, Me Apévon pourra dire « les amis peuvent te quitter, te trahir, ne crois pas que l’Eternel t’a rejeté ; il veut plutôt d’éloigner des mauvaises compagnies » confiant que tout au long du feuilleton qui à la création ce jour des FDR, ils ont l’objet de haine, de médisance, de manipulation de la vérité, méchanceté gratuite de la part de ces anciens camarades de lutte.
 
Le nouveau parti qui veut créer l’espoir au sein du peuple togolais pour la réalisation du rêve de l’alternance. Son président appelle tous les acteurs de la vie politique nationale en commençant par le chef de l’Etat à prendre ses responsabilités pour que les réformes soient faites. Car, dit-il, « Il est à craindre que si rien n’est fait pour apaiser la tension politique et sociale actuelle, l’aventure de la violence politique du terrorisme et du fanatisme, qui n’épargne aucun pays, risque de séduire les aigris constitués en grande partie par des chômeurs et tous les jeunes qui sont de plus en plus frustrés par un présent sans perspective et un avenir très incertain ».
 
Me Apévon est un homme de consensus. Pour la création de son parti, plus d’une quinzaine de partis notamment l’ANC, ADDI, Santé du peuple, Parti des togolais, parti des travailleurs, PSR, MRC, Togo Autrement, Nid, CLE, BAC, les Démocrates, FDL, OBUTS, ont honoré de leur présence à la cérémonie.
 
Trois partis étrangers UNIR-PS du Burkina Faso, Front uni pour la république et l’Union fait la nation du Bénin se sont également fait représenter.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*